15 juillet 2011

Le liseur - Bernard SCHLINCK

Ce roman était depuis longtemps sur ma PAL, du fait de son titre d'une part, et aussi parce que vous êtes très nombreux(ses) à l'avoir déjà lu et apprécié. Malheureusement, je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à ce liseur, que j'ai trouvé un peu rasoir, malgré le style très pur de l'auteur...   Michaël, le narrateur, n'a pas réussi à me tenir en haleine dans le récit de sa vie ni vraiment à m'émouvoir. J'ai trouvé la relation entre Hanna et lui plutôt malsaine (même si ces instants partagés de lecture à haute voix sont... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juillet 2011

La Panne : meurtre ou accident ? Anne CLERSON

Revoilà la fameuse Estelle, devenue malgré elle détective dans le premier roman de l'auteur La maison du parc Barbieux dont je vous parlais hier. J'ai en fait lu ce deuxième opus avant le premier, ce qui n'a aucune importance puisque l'auteur prend la peine de situer à nouveau les personnages et les liens qui existent entre eux. Cette fois-ci, quelques mois après sa fameuse aventure où elle avait découvert que l'ancienne propriétaire de son appartement avait été assassinée, Estelle prend des vacances en famille. Toute la smala... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 juillet 2011

La maison du parc Barbieux - Anne CLERSON

    Il est toujours très amusant de retrouver dans une lecture des lieux et une ambiance connus, et c'est pourquoi ce roman policier de la collection Polars en Nord figurait depuis longtemps sur ma PAL. Le parc Barbieux (situé sur la commune de Roubaix, en bordure de Croix) dont il est question est à 5 minutes à pied de chez moi et j'ai reconnu au cours de ma lecture bon nombres d'endroits que je fréquente régulièrement, et surtout cette atmosphère si particulière de mon Nord d'adoption, que j'aime tant. De même que son... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juillet 2011

Le joli mois de mai - Emilie de TURCKHEIM

  Présentation de l'éditeur En ce joli mois de mai, Monsieur Louis repose sous un arbre, une balle de fusil dans la gorge. Par testament, il lègue à cinq clients chasseurs sa maison, sa forêt peuplée de sangliers, son élevage de porcs et même Aimé, l'homme â tout faire de la propriété. Les héritiers débarquent : un inspecteur à la retraite, un couple rapace, un militaire et un tenancier de bordel. Sans l'ombre d'une pensée pour le défunt, avidement, ils attendent le notaire. Qui ne viendra jamais. Parmi eux, il manque une... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juillet 2011

Mort d'un parfait bilingue - Thomas GUNZIG

     Me voilà devant ma feuille blanche (mon écran blanc) et je planche... Comment vous parler de ce roman ? Difficile en effet d'en raconter l'histoire, car c'est un roman foisonnant, où tout part un peu dans tous les sens, où les personnages vont et viennent et parfois disparaissent, où tout va vite. On se croirait dans un film. Manque la musique, une musique forte, rapide, puissante et nous voilà presque chez Kusturica ou dans un film de guerre... Car oui, c'est la guerre, et tous les coups sont permis, bien... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juillet 2011

Meurtre dans un jardin indien - Vikas SWARUP

« Vicky » Rai est un playboy millionnaire, aussi riche qu'il est prétentieux et bête, désagréable. Il est assassiné pendant l'immense fête qu'il donne pour fêter son acquittement lors d'un procès, et il semblerait que peu de gens ne le pleurent très longtemps, tant il était détesté ou craint par bon nombre. La police interroge plusieurs suspects qui reviennent chacun à leur tour sur leur vie et les évènements qui ont mis Vicky sur leur route et qui ont fait qu'ils avaient des raisons de lui en vouloir. Nous retrouvons ainsi... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juillet 2011

Le livre des choses perdues - John CONNOLLY

    Inconsolable depuis la mort de sa mère, David, 12 ans, se réfugie dans les livres pour fuir le remariage de son père et se consoler de la naissance de son demi-frère. Un jour, il découvre un trou caché derrière des buissons, au fond du jardin, et se retrouve propulsé dans un univers parallèle, un monde étrange et hostile peuplé de trolls, de sires loups, de créatures hybrides, mi-hommes mi-animaux, et d’autres personnages issus de ses lectures et de son imaginaire… Grâce à l’aide du Garde-Forestier et de... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2011

Une parfaite journée parfaite - Martin PAGE

 “Un roman sur le désespoir; mais aussi sur les mécanismes compensatoires à mettre en oeuvre pour ne pas sombrer : la création, l'humour, la musique“.  Si vous ne savez pas quoi faire de vos journées, et si la vie vous parait terne et sans intérêt, vous pouvez suivre l'exemple du héros (ou anti-héros, plutôt !) de ce roman et tenter de mettre fin à vos jours. Mais attention ! Se suicider n'est pas aussi simple que l'on croit et peut même devenir une occupation très prenante : entre la mise au point de la chaise électrique,... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2011

La délicatesse - David FOENKINOS

    Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi je n' ai pas été touchée par ce roman, qui a pourtant récolté bien plus de louanges que de critiques. Certes, l'histoire de cette rencontre entre un homme et une femme est plutôt jolie, mais j'ai trouvé les personnages un peu falots, et cette délicatesse attendue s'est traduite pour moi en légèreté et même, soyons un peu méchante, parfois en mièvrerie... J'ai eu un peu trop l'impression que l'auteur voulait à tout prix nous toucher, tirer sur notre corde sensible, pour que... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juin 2011

Rémanence - Jérôme CAMUT et Nathalie HUG

     Rémanence : persistance d'un état après la disparition de sa cause (Larousse).   Comment grandir quand on a connu l'horreur ?Il y a quinze ans, deux enfants s'échappaient des geôles du plus dangereux des criminel qui disparaissait après avoir mis la France à feu et à sang.Clara et Louis sont aujourd'hui des adultes mais le vernis de leur existence se fissure. L'emprise de Kurtz a profondément gangréné leur esprit.Insidieusement, le chaos s'installe. Les voix de l'ombre se font entendre à... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,