Hokusai Shotaro Ishinomori Lectures de Liliba

 

Vous connaissez certainement Hokusai ! C’est ce peintre japonais qui a, entre autre œuvres très connues, réalisé cette superbe estampe de vague. Hokusai est également connu pour ses magnifiques portraits de femmes et pour les 36 vues du Mont Fuji.

Dans ce manga, on nous raconte la vie du peintre, mais pas du tout de façon linéaire ni académique. La vie de Hokusai est fragmentée et narrée sans aucune chronologie, et l’auteur s’attarde beaucoup plus sur les détails de la vie quotidienne que dans une biographie traditionnelle. Chaque chapitre nous raconte un épisode de la vie de l’artiste, que l’on découvre dans son intimité.

On y apprend qu’à 40 ans, Hokusai prend son nom (j’imagine que c’est une coutume courante au Japon que de changer de nom) pour créer un style, qui soit totalement novateur et personnel. Il va devoir tout reprendre de zéro, ou presque.

Bon, Choco va hurler et je vais faire de la peine à Jeneen qui m’a offert ce livre lors du swap Eros et Thanatos, mais… j’ai détesté. Je n’aime décidément pas les mangas : je trouve les dessins affreux, notamment les visages qui sont grimaçants, et qui se ressemblent tous (les femmes ont toutes le même visage, ou presque), j’ai trouvé l’histoire hachée et décousue, et surtout pas très passionnante, les turpitudes sexuelles de ce peintre et ses difficultés financières ne m’intéressant pas outre mesure. A mon avis, l’homme n’est pas montré de façon très positive.

Le seul point positif est que l’on y voit l’artiste en cours de création, en train de réfléchir sur ce qui deviendra une œuvre mondialement connue. 

 

hokusai-3

 Un manga lu également par Hélène, et Choco.

Challenge Petit Bac 2012

Challenge dragon papier