Sérum saison1 épisode2 Leovenbruck & Mazza Lectures de Liliba0 coeur0 coeur

 

Werde, der du bist

(Nietzsche)

 

 

 

 

1773 : Mesmer invente l'hypnose

1886 : Freud invente la psychanalyse

2012 : Draken invente le sérum

Une injection. Sept minutes pour accéder au subconscient profond d'Emily Scott. Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques. Quelques jours pour empêcher le pire.

Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

 

Le deuxième opus de la série Sérum débute par un rappel de l'épisode précédent, procédé qui sera très agréable lorsqu'il faudra attendre un peu entre la lecture de chaque tome (là, comme j'ai eu la chance d'avoir les deux sous la main, j'ai attendu, euh, juste 2 minutes !), et qui permet de se remémorer parfait les faits, faisant également monter le suspense d'un cran dès les premières pages.

Nous retrouvons les mêmes personnages, toujours en quête de la vérité sur la vie d'Emily, la femme qu'on a tenté d'abattre en plein coeur de New York et qui est devenue amnésique (voir Sérum Episode 1). Emily a accepté de suivre des séances d'hypnose sous la direction de Arthur Draken et nous découvrons (avec autant d'effroi qu'elle) ses visions. Il faut cependant pouvoir les décrypter, ce qui n'est pas du tout évident pour l'équipe de policiers qui enquète sur son cas.

Draken paraît de plus de plus mystérieux et on voudrait bien savoir ce qu'il cache et quelle est la faute qu'il craint tant de voir dévoilée. Son assistant est également plus que louche... Lola elle-même semble cacher certaines informations, ou bien est-ce son collègue (et amant) qui se fait des idées ? Le mystère s'épaissit, on dévore et ... pop ! fin de l'épisode, il faut attendre la suite... Ahhhh, je ne suis décidément pas faite pour les séries, beaucoup trop impatiente ! Ce tome se termine, comme le précédent par un teasing d'enfer totalement insupportable, on reste accroché, prêt à faire un caprice comme un sale gosse dans un grand magasin ! Bravo les auteurs !!!

N'oubliez pas d'aller faire un tour sur le site de Sérum, où le mystère s'épaissira, mais où vous découvrirez cependant mieux l'univers de l'intrigue et des personnages.

Un grand merci à Elena et aux Editions J'ai lu !

(si vous pouviez m'envoyer la suite en avant première, ce serait très, mais alors, trèèèèèèèèèèès sympa !)

j'ai lu

 Challenge Thriller Cynthia