GpouceRecto

 

 

 

Après Les poules (beaucoup aimé) et Pédiluve et Bénitier (pas encore lu), Dominique Resch poursuit le récit des évènements et anecdotes de son enfance et de sa jeunesse.

Nous retrouvons ici l'auteur devenu étudiant et toujours obsédé par la femme, les femmes, mais d'une obsession poétique et charmante. Quel est la part des souvenirs et quelle est celle du roman, je serais curieuse d'en discuter un jour avec l'auteur !

J'adore le style frais et léger de Dominique Resch et son humour un peu second degré qui me fait rire souvent aux éclats. Il réussit à être en même temps drôle et poétique, ce qui est plutôt rare et peint dans ce livre avec beaucoup de justesse les errances, interrogations, ou divagations que nous avons tous connus, à des degrés différents, à ces âges où l'on n'est plus un enfant, mais pas encore adulte, mais où on se croit le roi du monde et le plus malin, tout en n'étant pas vraiment sûr de soi... J'ai vraiment retrouvé dans ce petit livre cet ambiance toute particulière de la vie d'étudiants et j'ai beaucoup aimé les descriptions des personnages, avec leurs particularités, leur folie douce et l'innocence et l'insouciance qui font encore partie de leur vie mais vont bientôt les abandonner pour faire d'eux des adultes : sérieux, responsables... J'ai seulement trouvé qu'on se perd un peu dans les personnages "secondaires" alors que j'aurais aimé en lire plus sur le héros.

Une lecture amusante et très détendante, qui m'a rappelé certains épisodes de mes jeunes années... De plus, l'auteur que j'ai eu le plaisir de rencontrer il y a deux ans à un mini salon du livre, est tout à fait charmant (et séduisant !) et il m'avait à l'époque fait beaucoup rire en me présentant Les poules que je m'étais bien sûr empressée d'acheter.

 

Merci beaucoup, Dominique, pour ce livre ! Et j'espère que nos chemins se croiseront un jour ou l'autre, ici ou là... Faites moi savoir si jamais un jour vous "montez" dans le Nord !

Anota , l'éditeur.

 

 

Cathulu   a trouvé ce roman "tendre et chaleureux".

 

A noter la couverture que je trouve très jolie et qui a été dessinée par l'auteur (décidément très talentueux !).