coeurcoeurcoeur

 

 

 

carolynJe n'avais jamais vu Blue Lady, le solo mythique de Carolyn Carlson créé en 1983, bien que j'en ai entendu parler maintes fois, tant il a marqué les amoureux de la danse, laissé dans les yeux des spectateurs des images inoubliables et cristallisé dans leur coeur les émotions et les rêves...

Cette pièce a été créée après la maternité de Carolyn Carlson et est marquée par Venise. D'immenses stores (vénitiens, donc), des jeux de robes et de chapeaux, des drapés qui participent eux aussi à la danse, on admire une femme, des femmes qui nous transmettent à travers les gestes, les sauts, les pas, le rythme, leurs émotions, leurs désirs... sur la musique envoutante de René Aubry.

carson

J'ai adoré cette nouvelle version du spectacle offerte par Tero Saarinen, un danseur impressionnant qui arrive tout au long à être fidèle à l'esprit de Carolyn Carlson sans jamais la singer, ni du tout paraître ridicule, même habillé de robes ou s'enroulant dans de grands tissus. Ce danseur sait jouer de son coté un peu androgyne mais reste malgré tout homme, et son jeu est superbe. La mise ne scène, avec parfois des images de la danseuse en fond d'écran, permet de rapprocher les deux danseurs et de réaliser à quel point ils se complètent, se répondent.

Un grand et beau moment de danse, et beaucoup d'émotion lorsqu'au moment de saluer, Carolyn Carlson a rejoint le danseur sur scène et qu'ils ont esquissé ensemble quelques pas...

blueJe me réjouis à chaque fois d'avoir la chance de pouvoir assister à autant de spectacles de si grande qualité, d'une part parce que mon gentil mari ne pique pas (trop) de syncopes quand je réserve les places et qu'il faut faire les chèques, et d'autre part car nous avons la chance d'habiter à coté de Roubaix, où la vie artistique est intense, grâce à la présence du théatre du Colysée et celle du CCN dirigé par Carolyn Carlson (pour une fois, cela compense le climat pourri !).

 

blue2


René AUBRY. Carolyn CARLSON. Tree Song: (1984)

colys_e_roubaix