Comme vous le savez sans doute, j'ai deux ados à la maison, dont une qui dévore et un autre qui commence à s'y mettre, par périodes. Et j'aime tout particulièrement lire les mêmes livres qu'eux pour pouvoir en parler en famille, échanger sur leurs sentiments, leurs avis, comprendre pourquoi ils ont aimé, ou pas... Bref, la lecture nous rapproche et si je râle parce qu'ils veulent toujours plus d'argent de poche, je ne refuse cependant jamais de leur acheter un livre !

Voici une partie de mes dernières lectures jeunesse, qui parfois furent des lectures communes avec les enfants. Les résumés sont parfois des copiés-collés de résumés trouvés sur le net... (oui, en cette rentrée scolaire, je suis prise d'une grosse flemme...).

0 Logo lectures enfants liliba

 

Qui es-tu, papa Allan Stratton Lectures de Liliba

Qui es-tu, papa ? Allan STRATTON

"Sami Mohammed Sabiri est un Américain de 16 ans, dont le père a fui l'Iran quand il était jeune. Celui-ci travaille aujourd'hui comme directeur de recherche dans un laboratoire de biologie. Fervent musulman, il élève son fils selon des principes stricts. Sami n'a le droit ni de sortir ni de partir en vacances avec ses copains. D'où son véritable désamour à l'égard de ce père incapable de le comprendre. Une nuit, leur maison est prise d'assaut par le FBI, et M. Sabiri est emmené, menotté, pour subir un interrogatoire. Le lendemain matin, Sami et sa mère découvrent à la télévision la terrible nouvelle : M. Sabiri est soupçonné d'appartenir à un groupe terroriste qui préparait un attentat contre les Etats-Unis." (résumé Babelio). 

Antoine avait reçu ce roman lors d'un swap et l'a lu dès réception. Il l'avait adoré et l'a relu cet été. A sa deuxième lecture, il a trouvé le début un peu long, et surtout le jeune garçon un peu bébête pour ses 16 ans. En effet, même s'il est emprunt de son éducation religieuse stricte qui diffère totalement de celle de ses amis, il dit toujours "papa" en parlant de son père devant eux et, bien qu'il soit courageux pour résoudre l'énigme de cette attaque du FBI, il est parfois très innocent pour son âge. Il a également, tout comme moi, trouvé dommage que l'épisode de l'ile ne soit pas en liaison avec l'intrigue concernant le père.

Cela dit, il pense qu’il est intéressant de comparer les modes d'éducation et surtout les interdits et obligations dues au respect de la religion. Charlotte qui a lu le livre à la suite d'Antoine cet été a trouvé que "c'est plus cool d'être catholique" et que le père est trop protecteur. Elle pense que c'est super qu'il parte à l'aventure, mais que ça n'est pas très malin de prendre un bateau des parents et d'aller sur une ile avec ses amis (Charlotte n’a que 12 ans ½ et est encore très raisonnable ; Antoine a trouvé ça pas du tout scandaleux et je pense qu’il s’imagine assez bien le faire avec ses copains… 15 ans bientôt, tout s’explique !). Le racisme est un reflet de la société et ne choque pas Antoine, puisqu'« on entend ça chaque jour dans les médias ». 

0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba 3

 

 

Le chagrin du roi mort - Jean-Claude MOURLEVAT Lectures de Liliba

 

Le chagrin du roi mort - Jean-Claude MOURLEVAT

«C'est une petite île froide, quelque part dans le nord. Le vieux roi est mort. Son corps repose sur un lit de pierre, sur la Grand-Place. Il neige. Il sera question de séparation, de guerre, de trois ciels différents, d'un premier amour. Il y aura une prophétie, des êtres qui se perdent dans l'immensité, une sorcière qui mange des têtes de rat...» J.C Mourlevat.

Le roi est mort, vive le roi ! Sauf que rien ne va plus dans le pays depuis que le bon vieux roi Holund n'est plus. Petite Terre est la proie de toutes les convoitises, et surtout celles de Guerolf, frère d’Holund qui veut prendre le pouvoir et mettre hors d’état de nuire (et de régner un jour) le fils du défunt roi, Brisco, qui ne sait même pas qu’il est le prince en titre. Il l’enlève donc et l’élève dans l’ignorance de sa lignée, tandis que de leur côté, Aleks, frère de lait de Brisco, devenu simple soldat, déserte pour vivre avec son amie Lia. La guerre éclate et au fil des années qui passent on suit les jeunes gens qui grandissent et devront affronter bien des péripéties pour sauver leur pays.

Entre les exploits guerriers, l’amour, la sorcellerie et les nombreuses aventures au pays du froid, ce roman est tout à fait palpitant et se lit d’une traite. Il est également très bien écrit (ben oui, c’est du Mourlevat !) et emprunt d’une jolie poésie, notamment dans les descriptions des contrées traversées. Beau et émouvant, mais j’ai trouvé qu’il manquait une suite… Antoine l'a lu il y a très longtemps et avait beaucoup aimé, mais avait trouvé l'histoire compliquée. Je n’ai par contre toujours pas lu Le combat d’hiver qui est sensé se passer avant…

00 coeur00 coeur00 coeur

0 Challenge amoureux 2013-001 0 Challenge Royal Liliba petit 

0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba 3
0 Challenge Petit Bac 2013-001
0 Challenge des iles Géraldine
Les éveilleurs tome 3 - Pauline ALPHEN Lectures de Liliba

 

Les éveilleurs tome 3 - Pauline ALPHEN

 

"Les Trois Vallées ne sont plus la région paisible où ont grandi les jumeaux. Le château a été incendié, les routes ne sont plus sûres et le petit village isolé de Salicande est attaqué par des bandits portant des armes surgies des Temps d'Avant. Revenue de l'île dans ce monde changé et qui lui est inconnu, Claris chemine seule vers le Nomadstère pour y accomplir ce qu'elle pense être son destin : devenir Nomade de l'écriture. De son côté, Jad poursui ses explorations dans les limbes, guidé par Gabriel, et les limbes s'avèrent être un univers lui aussi soumis aux surprises et aux changements. A Salicande, se réunissent tous autres personnages : Ugh, de retour des limbes se retrouve héros malgré lui ; Blaise, qui arrive en compagnie de l'énigmatique Peuple des Arbres ; Maya, qui est là avec Ellel et Blanc-Faucon. Ensemble, ils vont s'attacher à comprendre les nombreuses énigmes qui sillonnent l'univers des Eveilleurs." Babelio.

Un coup de coeur pour ce tome 3 que j'ai dévoré de bout en bout, autant que je l'avais fait pour le premier tome. J'adore l'écriture de Pauline Alphen, qui est tout à la fois dynamique et fluide pour conter l'aventure, les dangers, les explorations et les surprises de cette histoire incroyable et en même temps extrêmement poétique quand elle décrit les paysages, et délicieusement fine pour ce qui touche aux caractères des personnages, qui sont tous passionnants. Bref, je ne peux que vous encourager à vous plonger dans cette belle série. Mon seul bémol : il faut attendre beaucoup trop longtemps pour la suite, puisque le tome 4 devrait sortir sous peu, mais que le tome 3 avait été publié au début de l'été dernier... Et je rage parce que ma fille ne veut pas le lire ! Pourtant, elle adorerait !

 00 coeur00 coeur00 coeur

0 Challenge amoureux 2013-001 0 Challenge Royal Liliba petit 

0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba 3

 

Tobie Lolness Thimothée de Fombelle Lectures de Liliba

 

Tobie Lolness - Timothée de FOMBELLE

"Tobie Lolness mesurait un millimètre et demi, ce qui n'était pas grand pour son âge". Ainsi commence le récit des aventures du jeune Tobie, qui appartient au peuple du grand chêne. Ce peuple ne connaît pas d'autre univers que celui de l'arbre, creusant ses maisons dans les branches, traçant ses chemins dans les sillons de l'écorce, faisant travailler les charançons, élevant leurs larves pour se nourrir. Le père de Tobie, savant génial et sage, ayant refusé de livrer le secret d'une invention révolutionnaire, sa famille est pourchassée, emprisonnée... Tobie parvient à s'enfuir. Avec la jeune Elisha, il essaie de délivrer ses parents. Mais il est trop tard, Tobie les croit morts... Traqué, trahi, désespéré, il trouve refuge chez les Pelés, le peuple des herbes qui vit au pied de l'arbre. Lorsqu'il apprend que ses parents sont vivants et qu'Elisha est en danger, Tobie revient dans l'arbre. Il le découvre blessé par le cratère que le puissant et avide Mitch creuse en son cœur. Un tyran, Léo Blue, règne sur les cimes et retient Elisha prisonnière. Tobie entre en résistance et n'aura de cesse de délivrer les siens et de sauver son monde fragile. Babelio.

 

Coup de cœur total pour Charlotte et moi qui avons toutes deux littéralement adoré ce monde minuscule et cette découverte de l'arbre. Elle a trouvé ça magnifique et eu « l'impression de ressentir ce que ressentent les petites fourmis et les animaux qui vivent dans l'arbre », mais elle a trouvé l’histoire parfois très triste, même si de nombreux passages sont drôles.

Ce roman est une petite merveille ! L’histoire tout d’abord, avec ce petit bonhomme si courageux malgré ses 1 millimètre et demi de haut, et le fait de se retrouver plongé dans ce monde miniature et de découvrir la vie au cœur de l’arbre, ainsi que le fait que l’arbre est bien un être vivant. Le monde construit par l’auteur est criant de vérité, reprenant certains aspects du nôtre, que ce soit en bien ou en mal, mais sans caricaturer (thème de l'écologie, du racisme, de la vie en communauté...). Ce roman, tout en étant extrêmement distrayant, très drôle, très triste et tout à fait original, permet également de pousser la réflexion sur le monde de la nature et la façon dont le traitent les hommes –une belle analogie avec la mine qui doit creuser, creuser l’arbre, mais qui le ronge de l’intérieur, tout ça au profit de certains cupides et stupides. Ici tout se passe en petit, mais nous ne sommes pas loin de notre réalité !

On trouve donc de l’aventure, un paquet, de l’amour, de l’amitié et toute la gamme des sentiments, les plus beaux (abnégation par amour ou amitié, confiance, respect…) comme les plus vils (méchanceté pure, trahison, vengeance…), et la société dépeinte par Timothée de Fombelle est un délice à étudier, d’autant plus que le style du roman est simple et fluide et qu’il est absolument magnifique avec sa typo vert clair (pas du tout dérangeante à lire, même si surprenante au départ) et les dessins qui parsèment quelques pages. Bref, un vrai bonheur ! J’ai adoré également les explications de l’auteur sur certaines expressions (vieille branche) et sa façon de décrypter le monde, tout autant que son récit mené tambour battant, qui n’empêche pas une énorme poésie et beaucoup de réflexion.

 00 coeur00 coeur
00 coeur

0 Challenge amoureux 2013-001  

0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba 3

 

0 Challenge Petit Bac 2013-001

La déclaration Gemma Malley Lectures de Liliba

 

La déclaration - Gemma MALLEY

Angleterre, 2140. Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n'auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n'a plus de parents désormais. Confinée dans l'enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute. Anna a tout oublié de son passé. Jusqu'au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ? A travers l'incroyable histoire d'Anna, et au fil de son carnet, son seul confident, un roman bouleversant sur la vitalité de l'adolescence.

Je n’ai pas proposé à Charlotte de lire ce roman, ayant trouvé qu’elle était encore un peu jeune et impressionnable par le monde cruel qui y est dépeint. Je l’ai pourtant trouvé absolument passionnant et magnifique, mais un peu dur et violent. L’endoctrinement, la violence verbale et psychologique, le pouvoir qui étouffe toute vérité, les libertés supprimées… ce monde totalitaire fait froid dans le dos, mais n’est pas sans rappeler certains pays du monde réel… J’ai aimé l’esprit de révolte qui règne entre les pages, aussi bien que le mystère du début, et me suis désolée à lire la soumission des autres pensionnaires, cette étincelle de vie que l’éducation a réussi à éteindre en elles, mais dont on sent qu’il ne faudrait pas grand-chose pour qu’elle se rallume, au moins pour une partie d’entre elles. On voudrait ruer dans les brancards, leur montrer qu’il faut se révolter, se battre, que tout cela est injuste ! Et bien sûr, le lecteur ne peut que se réjouir à la « résurrection » d’Anna même s’il sent bien que tout n’est pas gagné. D’ailleurs, le roman compte au total 3 tomes, et je compte bien lire la suite au plus vite !

 00 coeur
00 coeur
00 coeur
 

0 Challenge amoureux 2013-001  

0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba 3 

 

 

Terrienne - Jean-Claude Mourlevat Lectures de Liliba

Terrienne - Jean-Claude MOURLEVAT

 

Cela fait des mois qu’Anne est sans nouvelles de sa soeur, Gabrielle. Elle a disparu le soir de son mariage et, depuis, pas le moindre signe de vie. Jusqu’au jour où Anne reçoit un énigmatique message de Gabrielle, l’appelant à son secours. Elle est en danger mais où ? Accompagnée d’un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, Anne passe alors brusquement «de l’autre côté». Elle se retrouve dans un monde parallèle, un univers blanc, aseptisé, glacial : Estrellas. Là-bas ils ne respirent pas, ils sont dénués de sentiments, et les humains sont leurs esclaves. Elle découvre que les dignitaires font enlever des Terriennes pour en faire leur compagne. Gabrielle est retenue prisonnière. A la recherche de sa soeur, Anne tombe amoureuse de Bran, un hybride, qui va trahir son peuple pour l’aider. Au péril de leur vie, ensemble, ils parviennent à sauver Gabrielle, et tous trois s’enfuient pour retourner sur Terre. Bran ne peut pas revenir dans son monde. Il reste avec Anne.

 

Brrrr, ce roman fait froid dans le dos, même si j’ai adoré le dévorer ! Ce monde parallèle parait si réel, si près de chez nous malgré ses différences qu’on ne peut que croire à cette histoire de femmes volées, et à ces gens qui ne respirent pas, ne ressentent rien… Et malgré tout, la jeune fille trouvera de l’aide dans le monde aseptisé, et même des gens qui risqueront leur vie pour elle.

C’est aussi une magnifique histoire d’amour et de confiance entre deux sœurs, où par contraste les sentiments sont violents, ultra puissants puisqu’ils réussissent à passer dans l’espace-temps ou l’espace-lieu entre les deux mondes. Et c’est une histoire d’amour impossible entre Anne et Bran, puisqu’il vient de là-bas, de cet au-delà froid et sans saveur. Mais à l’amour, rien d’impossible…

Bref, un roman qui va vous faire aimer votre monde comme jamais, avec ses qualités, mais aussi ses défauts, et qui vous rendra heureuse de pouvoir exprimer vos sentiments, de sentir, de vibrer, bref, de vivre, tout simplement ! La fin du roman fait frémir… la porte n’est pas fermée…

00 coeur00 coeur00 coeur

0 Challenge amoureux 2013-001 

0 Challenge Thrillers & Polars 2014 Liliba 3