01 juin 2008

Il y avait comme une ombre au tableau

            Au grand dam de ses parents, Camille fut une adolescente quelque peu difficile. Rien ne les y avait préparé : ni l'enfance calme de la petite fille, ni son caractère alors gai et facile, et surtout pas les principes et les traditions enseignés dès leur plus jeune age aux enfants de leur milieu...       Quand, du haut de ses quinze ans, Camille commença à leur répondre avec insolence, à proférer un "non !" catégorique et péremptoire en réponse à toute question, ou... [Lire la suite]
Posté par liliba à 22:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2008

D'où qu'il(s) / elle(s) vienne(nt)

    D'un coup sec, j'ouvre la porte et pénètre dans ce lieu clos, étouffant. Moiteur, mélange d'odeurs, méfiance, défiance, peur diffuse, ambiance confuse, regards fondus de ces gens réunis qui vont faire un bout de chemin ensemble, sans s'être choisis, sans s'aimer ; instants de vies rassemblées, cohabitation sans espoir de communication, huis clos obligatoire, tragique, ou indifférent, comique, ou surprenant.   Métro. Heure de pointe. Je me faufile entre les corps, je m'installe dans ce décor sans âme, en bout de... [Lire la suite]
Posté par liliba à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2008

La peau froide - Albert SANCHEZ PINOL

La peur de la différence         Un jeune Irlandais, ancien partisant de la liberté, est déçu par le nouveau régime lorsque celui-ci, après avoir chassé les Anglais, arrive au pouvoir et reproduit le même mode de gouvernement. Recherché comme activiste par la police, il s'expatrie et, au hasard de ses pérégrinations à travers l'Europe, trouve un emploi de climatologue sur une minuscule île isolée au fin fond de l'Atlantique sud. Il découvre avec le capitaine du bateau qui l'a amené son nouvel univers. Le... [Lire la suite]
Posté par liliba à 15:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 avril 2008

Le vin de solitude - Irène NEMIROWSKY

  Le mal de mère   L'histoire d'une fillette russe, Hélène, qui vit enfermée entre son père dévoré par la passion du jeu, sa mère, femme méchante et orgueilleuse entourée d'amants et mauvaise mère, et son cousin Max, l'amant de celle-ci. L'enfant, privée d'amour et d'attentions, grandit dans une immense solitude affective, comblée seulement par la présence de sa nurse française, la seule personne qu'elle aime et respecte. A la mort de Mademoiselle Rose, Hélène, pour surmonter sa peine, se barricade en elle-même et se... [Lire la suite]
Posté par liliba à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mars 2008

La fin des terres - Philippe GENTY

  Magie pour les yeux   J'ai vu La fin des terres hier soir et j'ai beaucoup aimé ce spectacle, qui est absolument époustouflant visuellement et techniquement : nous sommes entrainés dans un monde de rêves, de fantasmes (de fous ?), un monde surréaliste à la Magritte, le monde de notre enfance, de nos souvenirs, de nos errances...   fonds de scènes de toute beauté avec changements de lumières superbes, jeux d'ombres chinoises, choix des couleurs ou des "non-couleurs"... Inventivité pour la mise en scène... [Lire la suite]
Posté par liliba à 13:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2008

La fascination du pire - Florian ZELLER

  Le pire, mais pas du tout fascinant !!!                          Prix Interallié 2004 Deux écrivains (de seconde zone ?) sont invités à un symposium en Egypte et partent à la découverte non pas culturelle, mais sexuelle du pays. Bercés par les écrits de Flaubert (qui datent un peu, l'Egypte s'étant fort heureusement quelque peu modernisée depuis...), ils désirent "s'encanailler"… et cherchent à succomber aux charmes des belles autochtones. Mais... [Lire la suite]
Posté par liliba à 21:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,