27 septembre 2011

Du domaine des murmures - Carole MARTINEZ

      Laissez-vous enfermer avec Esclarmonde ! Vous subirez non les sévices et souffrances que doit endurer cette recluse volontaire, mais les délices de lire à nouveau la plume, ô combien magnifique ! de Carole Martinez. Même si l'histoire de ce roman n'a rien à voir avec celle découverte dans Le coeur cousu, j'ai retrouvé avec un plaisir immense les mots de cette auteur, qui sait à merveille dépeindre les sentiments, la passion qui coule dans les veines de ses héroines, un peu folles, un peu illuminées. Des... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 septembre 2011

Séquestrée - Chevy STEVENS

      Régulièrement, on parle dans les médias de personnes enlevées et assassinées dont, parfois, on retrouve ensuite les cadavres, mais rarement le coupable. Moins souvent, la personne arrive à s'en sortir, à s'échapper et peut ensuite retourner à sa vie, son métier, retrouver famille et amis. Sauf que, comme vous vous en doutez, la séquestration laisse sur la personnalité des séquelles qu'il est bien difficile de faire disparaître et la peur ne s'évacue pas d'un seul coup avec la liberté retrouvée. Même,... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 septembre 2011

23h23, Pavillon A - Stéphane BEAU

  Je m'étais régalée l'année dernière avec la lecture d'un roman de Stéphane Beau : Le coffret. Aussi ai-je tout de suite accepté quand l'auteur m'a proposé très gentiment de lire son nouveau roman. J'en suis ravie, car j'ai dévoré ce tout petit livre, qui bien que très court, m'a fait une forte impression. Tout d'abord, il faut souligner qu'on a dans les mains un livre vraiment ravissant. Couverture rouge sombre éclairée d'une reproduction du tableau Couloir de l’hôpital Saint Paul de Van Gogh, c'est déjà chic. En plus de... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 septembre 2011

Challenge Thriller

    Vous êtes sans doute comme moi : l'été est propice aux lectures de polars et autres thrillers. Des lectures prenantes qui tiennent en haleine, mais pas trop compliquées non plus, qu'on lit aisément sur la plage ou au bord de la piscine en surveillant les enfants qui jouent - ou les messieurs qui passent et leurs torses musclés... J'avais raté l'inscription, mais Cynthia, l'organisatrice de ce Challenge Thriller, a eu la gentillesse de m'autoriser à revenir en arrière à la date du début du challenge, soit le 15 juin.... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 août 2011

Le cauchemar de Spinoza - Jacques TESSIER

    Alors que David Kellerman vient de débarquer à Montpellier, affecté à la police de la ville, ainsi que la jeune flic Agnès, on découvre le cadavre de Louis Gallach, un notable du coin, responsable politique important dans la région et dirigeant de la plus grosse entreprise de travaux publics du Languedoc. Bizarrement, il semble avoir été empoisonné, puis étranglé. Toute l'équipe du commissariat se met au travail pour tenter de retrouver l'assassin de Gallach, qui après enquête s'avère être un bien sale... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 août 2011

L'insomnie des étoiles - Marc DUGAIN

      De la guerre, on retient surtout les horreurs, les crimes les plus  affreux, que ce soit pour le nombre de personnes décimées ou par la violence du geste. On se souvient moins de toutes les petites actions, parfois insignifiantes, qui ont malgré tout envoyé des hommes et des femmes à une mort certaine. Ce sont pourtant ces détails qui chiffonnent le capitaine Louyre et qui le poussent à chercher, fouiner, poser des questions, écouter les silences, bref suivre son instinct qui lui serine que quelque... [Lire la suite]

23 juillet 2011

Délicieuses pourritures - Joyce Carol OATES

    Présentation de l'éditeur : Les années 75. On conteste plus que jamais les valeurs bourgeoises sur fond de drogues, de cigarettes, d'art et de poésie. On est très entichées de D.H. Lawrence, récemment redécouvert. Gillian Brauer, 20 ans, brillante étudiante de troisième année, voudrait briller encore davantage aux yeux de Andre Harrow, son charismatique professeur de littérature, qui, cette année-là, a créé un atelier de poésie aussi recherché que sélectif. Fatigué des poèmes plus ou moins convenus qu'elles... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juillet 2011

Qu'avez-vous fait de moi ? Erwan LARHER

"Je suis une bombe...Fragmenté de frustrations.Vous m'avez gavé de savoirs, vous m'avez infiltré de connaissances, puis vous m'avez jeté sur votre marché du travail, lesté de bagages mais sans rien ni personne pour me guider, avec en guise de boussole un impératif sans cesse instillé par vos médiatiques nervis : réussir.Je me suis perdu, il va de soi.Je ne me suis même peut-être jamais trouvé.Maintenu en dehors de votre monde – à la lisière tout d'abord, puis imperceptiblement de plus en plus loin à la périphérie –, je me suis mis à... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juillet 2011

Mort d'un parfait bilingue - Thomas GUNZIG

     Me voilà devant ma feuille blanche (mon écran blanc) et je planche... Comment vous parler de ce roman ? Difficile en effet d'en raconter l'histoire, car c'est un roman foisonnant, où tout part un peu dans tous les sens, où les personnages vont et viennent et parfois disparaissent, où tout va vite. On se croirait dans un film. Manque la musique, une musique forte, rapide, puissante et nous voilà presque chez Kusturica ou dans un film de guerre... Car oui, c'est la guerre, et tous les coups sont permis, bien... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2011

La petite fille de Monsieur Linh - Philippe CLAUDEL

    "C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul à savoir qu'il s'appelle ainsi car tous ceux qui le savaient sont morts autour de lui." Monsieur Linh, après un long voyage, arrive dans un pays étranger, un pays sans odeur où les gens passent leur temps à courir en tous sens. Seul avec sa valise dans laquelle il garde précieusement un poignée de sa terre natale, et avec... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,