20 mai 2008

La folle journée de Madame Lilette

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé, ou avec des situations ou lieux connus est purement désirée par l'auteur, qui prend ses responsabilités et tient à ce que tous sachent ce qu'est la vie, la vraie d'une femme des années 2000... .               Afin que nos lecteurs retrouvent rapidement leurs points de repère, nous nous permettons, avant d’entamer le cœur du récit, de vous rappeler quelques détails concernant Madame Lilette :       Madame... [Lire la suite]
Posté par liliba à 23:39 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mai 2008

Pour ma Charlotte

Les jolies Charlotte sont des p'tites rigolotes Elles papotent, Racontent des anecdotes… Autour de la table, elles trottent, Elles chantent, elles sifflotent Mettent leur petite menotte Devant leurs quenottes Quand elles mijotent Un tour qu’elles complotent. Elles ont plus d’une blague dans leur botte, Et ne sont pas du tout des sottes, Quand tendrement elles nous chuchotent Pour qu’on les dorlotent Ah, on les aime nos petiotes ! .         Et aussi pour la Charlotte de Bel Gazou !  
Posté par liliba à 23:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2008

Pas ce soir, je dîne avec mon père - Marion RUGGIERI

  Mon papa à moi, c'est le plus beau des papas 4ème de couv : "Mon père appartient à cette génération qui, sous prétexte qu'elle est née après guerre et en plein progrès, a décidé que son combat d'une vie serait de ne pas mourir. De ne pas mourir, donc de ne pas vieillir. D'arrêter le temps. Au début, je croyais qu'il était le seul atteint. Et puis j'ai vu d'autres spécimens, je les ai parfois côtoyés : les faux jeunes. Au début je croyais que le syndrome ne touchait que les hommes de son âge, les éternels " baby-boomers ",... [Lire la suite]
Posté par liliba à 20:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2008

BLANC

            Bruits feutrés. Sons étouffés, mats. Voix lointaines, diffuses.       Très lentement, sa conscience remonte à la surface, elle émerge à nouveau de la douceur ouatée dans laquelle elle s'était endormie, laissée couler. Elle revient tout doucement vers le monde extérieur. Des sensations diverses l'assaillent, la vie tente de reprendre ses droits sur son corps, mais pour l'instant seul son esprit est en état de marche.       Elle ne peut voir personne,... [Lire la suite]
Posté par liliba à 21:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2008

Fragilité

                      "Non !"       Un grand cri déchire l'ambiance feutrée du magasin. Un cri rauque, terrible, presque inhumain, venant du plus profond de l'être, un cri de révolte et d'horreur, de peur, de refus. Les gens se retournent, étonnés, curieux, et il est difficile de croire que ce cri a été poussé par une petite fille. La fillette est figée, les yeux écarquillés, elle serre très fort contre elle sa poupée, et tremble de la tête aux... [Lire la suite]
Posté par liliba à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2008

Le livre de Joe - Jonathan TROPPER

  Quand écrire devient dangereux... Joe Goffman est devenu célèbre à la parution de son premier roman "Bush Falls", dans lequel il évoque sa  jeunesse dans la ville du même nom : sa famille avec laquelle les relations étaient tendues, ses amis, dont il dévoile les secrets, les habitudes et turpitudes des uns et des autres, croqués avec toute la hargne et le mal-être accumulés dans cette petite ville de province étriquée et très conservatrice où il s'est senti étouffer. Le roman adapté à l'écran a eu un succès... [Lire la suite]
Posté par liliba à 21:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 avril 2008

Joyeux anniversaire !

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de ma Mamounette préférée, dont je tairai l'âge... Merci pour tout Maman chérie, votre tendresse, votre écoute, vos conseils, vos engueulades parfois, votre humour et votre pèche qui sont des exemples pour moi ! 1000 baisers et à bientôt ici, et "en vrai" !
Posté par liliba à 11:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
16 avril 2008

Hymne à la haine - Dorothy PARKER

  Qui m'haine me nuise... Première édition en français des Hymnes à la haine. Des poèmes sur toutes les personnes, ou catégories de personnes qui insupportent Madame Parker... On se demande s'il en reste qui ont la grâce d'être épargnés par cette hargne vacharde et fielleuse, et on comprend bien que cette femme se soit fait des ennemis un peu partout et ait fini seule, malheureuse et misérable... Je dirais même, bien fait pour elle ! Le style est bien sûr incisif et le trait assez exact, souvent même truculent et... [Lire la suite]
Posté par liliba à 17:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2008

Les poules - Dominique RESCH

Pour toutes les poulettes ! Un petit garçon -le narrateur devenu grand-, dont les premières années ont baigné dans un flou très artistique, faute de lunettes, raconte son enfance illuminée par les femmes, sa grand-mère bien aimée, et les autres, celles qu’il découvre au gré d’une photo de David Hamilton, d'une affiche de James Bond, de bouts de conversation volés... Il devient fétichiste et se met à collectionner des morceaux de ces "poules" dans une boîte à chaussures, images les plus dénudées possibles, découpées dans le catalogue... [Lire la suite]
Posté par liliba à 21:53 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2008

Le vin de solitude - Irène NEMIROWSKY

  Le mal de mère   L'histoire d'une fillette russe, Hélène, qui vit enfermée entre son père dévoré par la passion du jeu, sa mère, femme méchante et orgueilleuse entourée d'amants et mauvaise mère, et son cousin Max, l'amant de celle-ci. L'enfant, privée d'amour et d'attentions, grandit dans une immense solitude affective, comblée seulement par la présence de sa nurse française, la seule personne qu'elle aime et respecte. A la mort de Mademoiselle Rose, Hélène, pour surmonter sa peine, se barricade en elle-même et se... [Lire la suite]
Posté par liliba à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,