01 février 2017

Une bouche sans personne - Gilles Marchand

  Sous son écharpe, cacher autant sa difformité que son passé. Et se réfugier derrière les chiffres exigés par son métier de comptable pour ne pas avoir à s’ouvrir aux autres, se dévoiler. C’est ce que fait le héros, ou plutôt anti-héros, de ce roman. Jusqu’au soir où, entouré de ses amis dans le café qu’il côtoie quotidiennement, il commence à parler et à offrir des détails de sa vie à un public de plus en plus nombreux. Lisa est toujours à l’écoute derrière le comptoir de son café, toujours souriante, et toujours seule ;... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2017

La couronne verte - Laura Kasischke

  Des vacances de rêve... Partir en vacances une fois les examens terminés, elles en ont rêvé. Et quand les 3 amies s’envolent pour Cancún, elles sont bien décidées à profiter de ce voyage et à ne pas trop tenir compte de toutes les recommandations maternelles : elles ne sont pas si naïves et savent très bien les dangers qui rôdent ! Et surtout, elles sont jeunes, libres, heureuses et veulent s’amuser ! À elles la liberté et la découverte ! Et le danger, franchement, qui s’en soucie à 17 ans ? Le... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 novembre 2014

Le poison d'amour - Eric-Emmanuel SCHMITT

    Elles sont quatre. Jeunes et enthousiastes. Amies pour toujours malgré leurs différences. Elles ont 16 ans, la vie et l’amour à découvrir, et chacune s’épanche dans son journal intime, racontant les journées au lycée, leurs désirs secrets, les petites histoires entre filles et garçons, leurs rêves ou leurs peurs... et bien sûr parlant d’amour, une des principales préoccupations de leur âge. Julia est l’intello du groupe, parsemant son discours de citations de Shakespeare ! C’est elle aussi qui la première... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 novembre 2014

J'existe à peine - Michel QUINT

      Se plonger dans un roman de Michel Quint, ça n’est pas seulement découvrir une histoire. C’est entrer dans un monde. Ce Nooord mythique, l’auteur le connait bien, puisqu’il est d’ici. Il le connait et l’aime, et sait le dépeindre dans toute sa richesse, ses merveilles comme ses défauts ou ses bassesses. Il en a d’ailleurs pris la langue, un style coloré, riche, gouailleur, d’une intensité et d’une richesse incroyable qui à chaque fois me stupéfie. Et dans ce roman plus encore que dans les précédents. À... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2014

Des bijoux qui font rêver chez Petites Rêveries !

Pas de livres aujourd'hui, mais des bijoux crées par mon amie Marie ! Je craque pour ses dernières créations avec des animaux ou personnages de porcelaine ! Vous pouvez voir quelques réalisations sur son site ou sur sa page Facebook, mais elle a bien d'autres produits en stock, et vous pouvez aussi passer une commande plus personnalisée en lui donnant vos désirata ! Et pour les Nantaises, lui rendre visite directement !     Et comme mon amie Marie est très sympa, elle propose - 20 % de réduction sur votre... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2014

La grâce des brigands - Véronique OVALDE

   LC avec Enna, Lysée, Sophie/Vicim et Leiloona   Maria Cristina Väätonen a publié à 17 ans un roman largement autobiographique intitulé La Vilaine Sœur qui a connu un large succès. Et l’a également brouillée avec sa famille qui n’a pas du tout apprécié se voir ainsi mettre en scène, dans des rôles fort peu élogieux. Aussi, quand des années plus tard, elle quitte suite à un appel de sa mère sa confortable vie bien organisée à Los Angeles pour se rendre au fond du Canada, est-elle la... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 septembre 2014

Confiteor – Jaume CABRE

  LC avec Philisine Confiteor – je l’avoue – ce roman édité chez Actes Sud ne m’a pas interpellée à sa sortie. Une peur de sa taille (plus de 700 pages tout de même), des commentaires lus ici ou là comme quoi il était vraiment difficile à lire, une envie aussi de plus de légèreté ces derniers mois. Et puis je l’ai acheté pour l’offrir à Galea pour un swap, mais comme elle l’avait entre-temps déjà reçu en cadeau, je l’ai donc gardé pour plus tard, sagement rangé… Il aura fallu le Pavé de l’été de Brize pour que je m’y... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
02 septembre 2014

Sexe, mensonges et banlieues chaudes - Marie MINELLI

 LC avec Sophie     Auteuil, Neuilly, Passy : c´est pas du gâteau Auteuil, Neuilly, Passy : tel est notre ghetto. Bien sûr, les problèmes de petite fille riche de Sara pourront en énerver plus d’un, mais on peut aussi s’en amuser avec légèreté… Même si l’on sait que ces gens-là existent IRL et ressemblent point par point à la description de l’auteur, aussi vides, vains et superficiels que dans le roman… mais… riches, immensément riches, et vivant de ce fait quasiment dans un monde parallèle au nôtre…... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juillet 2014

Le chardonneret - Donna TARTT

  Parfois, face à un tableau, surgit une émotion d’une intensité incroyable qu’on ne s’explique pas. Pas forcément esthétique, mais un mélange d’admiration pour la patte du peintre, d’émerveillement, d’envie aussi… Quand le jeune Theo Decker, alors âgé de 13 ans, découvre Le Chardonneret, il ne peut s’empêcher de s’en emparer. Il faut dire que les circonstances tragiques l’excusent. Il vient de réchapper d’un attentat au Metropolitan Museum de New York, et alors qu’il erre dans les décombres cherchant sa mère, le tableau se... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juillet 2014

Il faut marier Bertrand ! Philippe SAIMBERT

  J’avais beaucoup aimé l’humour et l’originalité de L’héritage de tata Lucie et me réjouissait de lire à nouveau Philippe Saimbert. Las, c’est pourtant cette fois-ci une rencontre totalement ratée… Quand j’étais jeune, je fuyais déjà les bandes de copains, surtout les groupes de garçons aux blagues éculées et lourdes, toujours les mêmes, aux rires gras, aux allusions vaseuses, à l’humour de fond de culotte et au cerveau ramollo (je fuyais aussi les bandes de filles, c’est tout dire…). Raymond, Eric, Didier, Joaquim, Bertrand... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,