04 mars 2011

Le club des incorrigibles optimistes - Jean-Michel GUENASSIA

    Présentation de l'éditeur : Michel Marini avait douze ans en 1959. C'était l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres. Ces hommes avaient passé le Rideau de Fer pour sauver leur peau. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, trahi leurs idéaux et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient retrouvés à Paris dans... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mars 2011

La place - Annie ERNAUX

"J'écris peut-être parce qu'on n'avait plus rien à se dire."   Après l'obtention de son capès et la mort de son père quelques temps plus tard, la narratrice plonge dans ses souvenirs d'enfance et notamment le souvenir et les liens qui l'unissait à cet homme qui fut si proche mais dont elle se sentait depuis quelques années si différente. Nous entrons ainsi dans le quotidien de cette famille. Fils d'ouvrier agricole, le père a refusé de suivre la voie familiale et est devenu ouvrier en usine. Mais un accident l'empêcha de... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2011

La fille de son père - Anne BEREST

Présentation de l'éditeur Trois soeurs que la vie a éloignées se retrouvent chez leur père à l'occasion d'un dîner d'anniversaire. Dans la maison d'enfance, les souvenirs affleurent. Les gestes deviennent nerveux, les langues fourchent et les rancoeurs s'invitent autour de la table. Au dessert, un secret de famille est révélé. Une bombe à retardement qui va, sourdement, modifier le quotidien de chacune des filles. Un premier roman acéré, qui sonde les rapports doux-amers de trois jeunes femmes et d'un père. L'ambiance... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2011

A minuit, les chiens cessent d'aboyer - Michaël MOSLONKA

4ème de couverture : Le regard que pose le capitaine David Blacke sur ces contemporains autant que sur lui-même est noir comme le charbon, tranchant comme une lame de couteau. Le genre de lame qui a tué Dylan Druelles aux alentours de minuit sur le parking du McDo d'Auchel.Qui a assassiné ce nazillon des bacs à sable ? Que signifient ces trois lettres, F.D.L. tatouées sur son torse en plus de la croix gammée ? Pourquoi lui a-t-on tranché la langue et que faisait Johnny Tarjesky, un délinquant multirécidivistemultirécidiviste... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2010

Pastel fauve - Carmen BRAMLY

  Réédition d'un billet paru le 2 juillet 2010   Livre lu dans le cadre de l'opération rentrée littéraire Libfly / Furet du Nord. Ce livre sera en librairie à partir du 25 août 2010.   Paloma se prépare pour la soirée de réveillon qu'elle va passer en tête à tête avec Pierre, son ami d'enfance qu'elle n'a pas revu depuis un an, celui avec lequel elle a partagé tous les bons et les moins bons moments sur cette île de Bréhat qu'elle adore. La jeune fille de quatorze ans est heureuse, mais un peu fébrile également.... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2010

Rhésus - Héléna MARIENSKE

    Un singe qui entre clandestinement dans une maison de retraite (cela s'est vu, j'en atteste), des vieux qui s'attachent, des forces de police incapables de récupérer la bête, le scandale public, les familles mécontentes, et le parfum de la joie qui monte avec celui du sang. Et le désir, et l'amour, intacts, au bord même de la mort. Qu'est donc Rhésus ? Chimpanzé ou bonobo ? Animal politique ou homme dénaturé ? Combattant ou baiseur ? Résistant ou passeur ? Dans l'Iliade, il apparaît sous les traits du sauveur promis... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2010

Haute société - Vita SACKVILLE-WEST

    Evelyn Jarrold, dont le mari a été tué au combat, est une parfaite représentante de la haute bourgeoisie oisive. Sophistiquée, exigeante, sensible et impulsive, elle tombe amoureuse de Miles Vane-MerrickVane-Merrick, un député réformiste, de quinze ans plus jeune qu'elle. Mais Miles, même s'il l'aime sincèrement, se sent avant tort porté vers ses ambitions et "l'ivresse du moment". A l'intérieur du même monde, ils subissent des influences contradictoires. Qui, dans cette relation complexe, pourra rester fidèle à... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juillet 2010

L'amour secret - Paola CALVETTI

  Costanza, maintenant grand-mère, va revivre plusieurs mois de sa vie grâce à la visite d'une jeune femme, dont le père, célèbre violoncelliste, a été son amant. C'est en rangeant les papiers de son père que Lucrezia découvre des lettres, triées et rangées minutieusement dans une boite. Elle contacte l'auteur de ces mots d'amour gardés précieusement, qui accepte de la recevoir et une étrange relation de confiance et d'estime, presque d'amitié se crée entre les deux femmes, rapprochées par cet homme qu'elles ont toutes deux... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juillet 2010

Pastel fauve - Carmen BRAMLY

    Livre lu dans le cadre de l'opération rentrée littéraire Libfly / Furet du Nord. Ce livre sera en librairie à partir du 25 août 2010.   Paloma se prépare pour la soirée de réveillon qu'elle va passer en tête à tête avec Pierre, son ami d'enfance qu'elle n'a pas revu depuis un an, celui avec lequel elle a partagé tous les bons et les moins bons moments sur cette île de Bréhat qu'elle adore. La jeune fille de quatorze ans est heureuse, mais un peu fébrile également. Elle imagine les dialogues qu'ils auront, rêve... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2010

La maladie de la mort - Marguerite DURAS

  Un homme  dont on ne sait rien paye une femme, qui pourtant n'est pas une prostituée, pour qu'elle accepte de se soumettre à lui pendant plusieurs jours. Elle se retrouve donc dans une chambre, au bord de la mer, nue dans le lit, se soumet à son désir, dort beaucoup, parle un peu avec lui quand il le lui autorise. Pendant ces quelques jours et nuits, il va la regarder, la toucher, lui faire l'amour, pleurer sur elle et sur lui-même, essayer peut-être de l'aimer. On ne sait rien d'eux sauf ce qu'elle lui répète : qu'il... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,