07 juin 2014

L'enfant tombée des rêves - Marie CHARREL

  Dans la tête d’Émilie, c’est souvent le « balagan » (bordel, en hébreu). Les mots se mélangent et fichent le bazar et cette préado de 12 ans a même dû, sur les conseils de sa grand-mère, inventer Croquebal, un ogre imaginaire qui mange les mots qui lui encombrent la tête. Croquebal est quasiment son seul ami, car cette fillette précoce est mal aimée au collège ; elle est rejetée parce que différente, pas branchée, pas assez superficielle, pas « mode » pour deux sous. Par bonheur, elle s’évade en peinture.... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juin 2014

La vague - Todd STRASSER

      À l’heure où le monde entier est à la commémoration du débarquement de Normandie, je tiens à vous présenter un roman, non pas sur la guerre et ses conséquences, ses souffrances ou ses héros, mais sur ce qui fait qu’une guerre peut se déclencher (parmi de multiples raisons). La vague est un roman, mais un roman basé sur une histoire vraie. Celle d’un professeur de lycée aux États-Unis dans les années 70, qui pour tenter d’expliquer les mécanismes du nazisme, et surtout pourquoi la population allemande s’est... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2014

Le cul bénit : amour sacré et passions profanes - Bernard RIO

      Cul béni masculin - (péjoratif) Personne très dévote. Pardonnez-lui, il va tailler un costard aux culs-bénis. Meurtrir le cou des vieilles litanies sous la pression d'une corde qui serre. Il va jeter des soutanes pleines de rats dans les vasières. — (Jacques Josse, Un habitué des courants d'air, Cadex éditions, 1999, p.18) Jusqu’à l’âge de douze ans, il fut élevé par sa tante « cul béni », qui le traînait à la messe le dimanche et exigeait une... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 mai 2014

Rush, Contrat #1, Dette de sang - Phillip GWYNNE

    Fêter ses 15 ans et voir l’avenir sourire, c’est ce qu’on souhaite à tous nos proches ! Et c’est ce que vit Dominic Silvagni. Il a une vie douce et confortable grâce à des parents très aisés financièrement, est passionné par la course à pied qu’il pratique depuis des années avec son grand-père comme coach, avec des espérances de décrocher quelques médailles… Bref, il est heureux. Sauf que justement le jour de ses 15 ans, il est convoqué par son père et son grand-père qui désirent lui parler. Et qui lui... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mai 2014

Der Augenjäger (Le chasseur de regards) - Sebastian FITZEK

  Dr. Suker ist einer der besten Augenchirurgen der Welt. Und Psychopath. Tagsüber führt er die kompliziertesten Operationen am menschlichen Auge durch. Nachts widmet er sich besonderen Patientinnen: Frauen, denen er im wahrsten Sinne des Wortes die Augen öffnet. Denn bevor er sie vergewaltigt, entfernt er ihnen sorgfältig die Augenlider. Bisher haben alle Opfer kurz danach Selbstmord begangen. Aus Mangel an Zeugen und Beweisen bittet die Polizei Alina Gregoriev um Mithilfe. Die blinde Physiotherapeutin, die seit dem Fall... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mai 2014

Le liseur du 6h27 – Jean-Paul DIDIERLAURENT

  Pauvre Guylain Vignolles ! Depuis qu’il est enfant, il doit supporter son nom régulièrement transformé en quolibets en Vilain Guignol… Aussi a-t-il pris le pli de se faire discret, presque invisible et est-il devenu terne, fade... Et maintenant qu’il est adulte, sa vie n’est pas très riante. À 36 ans, il vit seul, ne parle qu’à "Rouget de Lisle", son poisson rouge (cinquième du nom !), a deux seuls amis qui sont des hommes âgés, et surtout déteste son boulot qui le hante même la nuit. Il faut dire que la machine... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 mai 2014

Silhouette - Jean-Claude MOURLEVAT

      J’aime lire des nouvelles. Et j’aime Jean-Claude Mourlevat, découvert avec Le chagrin du roi mort et Terrienne. Impossible donc de passer à côté de ce recueil de dix nouvelles ! À chaque fois, bien que les histoires soient très différentes, on assiste à un loupé, un fiasco parfait, comme un ballon de baudruche qui se dégonflerait au moment fatidique… Rien de bien méchant, mais cela fait réfléchir sur nos attentes face à certaines situations, nos actes manqués, les petits... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mai 2014

Etrange suicide dans une fiat rouge à faible kilométrage - L.C. TYLER

        Prenez un auteur de romans policiers un peu raté en panne sèche d’idées nouvelles, également auteur de bluettes à l’eau de rose façon Arlequin et de polars dont l’intrigue se situe au XIV siècle. Prenez son agent littéraire, une sacrée personnalité, au langage aussi fleuri que ses tenues sont excentriques, accro au chocolat. Ajoutez une ex-femme disparue. Une mystérieuse Fiat rouge au faible kilométrage retrouvée dans la campagne. Un ex-conjoint (de l’ex-femme) largué et épleuré, et en plus de... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mai 2014

La nuit en vérité - Véronique OLMI

    Pas facile de porter le nom de Enzo Popov quand on entre dans l’adolescence. Surtout si on est obèse. Et plus encore quand on est pauvre et parachuté dans un collège huppé d’un des plus chics quartiers de Paris… Se faire accepter par les professeurs, les autres élèves, lier des camaraderies… Un combat de chaque jour pour Enzo qui redoute plus que tout les jours d’école, mais cache à sa mère sa souffrance et ses mauvaises notes pour ne pas l’attrister ni l’inquiéter. Pas facile non plus de vivre seul avec une mère... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mai 2014

Des noeuds d'acier - Sandrine COLLETTE

    J’ai enfin pris le temps de découvrir Sandrine Collette, une auteur que je rencontre souvent en allant lire vos blogs et qui semble recueillir de nombreux suffrages. Et j’ai bien fait ! Whaou, quel roman ! À déconseiller totalement à ceux et celles qui souffrent de claustrophobie et aux angoissés. Parce ce roman fait frémir, trembler, suer, et qu'il glace le sang… Brrr, quelle angoisse tout du long ! On se doute pourtant bien dès le départ qu’on ne part pas pour une balade tranquille… Théo Béranger... [Lire la suite]
Posté par liliba à 08:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,