P1000971

 

Le deuil : une vie qui s'effondre

L’existence paisible et heureuse du couple que forment Chloé et Gabriel s’écroule soudainement à la mort de la jeune femme, qui se noie au cours d’une de ses baignades matinales au large de Saint Malo où ils vivent. Le chagrin de Gabriel lui semble insurmontable, et le jeune homme va chercher de l’aide auprès d’un groupe de parole, où il fait la connaissance de Emma.

Racontée comme cela, l’intrigue semble d’une simplicité enfantine, voire même un peu bateau. Mais ne partez pas ! Vous devez savoir aussi que ce roman est raconté à 3 voix. Chloé et Emma parlent chacune à leur tour en utilisant le Je de narration, tandis que ce que vit Gabriel est rapporté à la 3ème personne. Une distinction qui aura son importance par la suite.

... derrière un écran de faux semblants

Sachez aussi qu’à un moment donné, juste avant que vous ne pensiez que l’histoire de ce veuf inconsolable risque d’être longuette s'il continue à pleurer sa belle, vous recevrez un coup au plexus. Fidèle au poste n’est pas du tout fidèle à l’image que vous vous en êtes faite, car vous voilà désormais accro à la suite de cette intrigue fort bien troussée et vraiment originale, en même temps qu’elle s’inscrit parfaitement dans l’actualité de notre société.

Je ne vous en dirai pas plus, et je vous engage plutôt à lire Fidèle au poste… Ce premier roman est très réussi. Bien écrit, mêlant sensibilité et suspense avec une dose parfaite des deux. Bien malin celui ou celle qui devinera ce qui se trame… Et si Amélie Antoine continue sur sa lancée, cette jeune auteur est à suivre avec attention. Je l’ai rencontrée au Salon du Livre de Bondues et elle est par ailleurs tout à fait charmante. Je lui ai même acheté son second roman, Quand on n’a que l’humour, dont je vous parlerai prochainement.