P1000979

 

A nous la vie de château avec une mamie pas comme les autres

Souvent, les gens imaginent que la vie dans un château ressemble à celle d’une princesse de conte de fées. Que d’habiter ce genre de demeure parfois immense est un rêve. Qu’on est du coup super riche. Et que tout nous tombe tout cuit dans le bec, comme les petites cuillères dans la bouche, puisqu’on est nés avec.

Eh bien détrompez-vous. Mise à part une toute petite minorité de la population, les châtelains sont des gens normaux, comme vous et moi. Enfin, normaux… La Mamie de ce court roman pour enfant est tout de même assez baroque. Elle vit seule dans son château qui tombe en décrépitude, jure comme un charretier, manie la carabine comme d’autres grands-mères leurs aiguilles à tricoter, conduit comme un pilote du Paris Dakar, vend du vin aux touristes anglais en leur faisant l’article, et terrorise son banquier ! Et elle récupère aussi les accidentés de passage, parce que cette mamie, bien qu’un peu bizarre, a un cœur d’or.

Les vacances chez leur grand-mère sont donc mouvementées, surtout cet été-là, où Violette et Iris feront la connaissance de Charles et Merlin, et organiseront avec eux une superbe fête au château.

Un roman pour découvrir une nouvelle maison d'édition

C’est un charmant roman jeunesse que voilà, adapté aux enfants de 9 à 13 ans environ, ou même avant, car le vocabulaire utilisé est simple sans être gnangnan, avec un glossaire en fin d’ouvrage. On y apprend à avoir un autre regard sur les choses et les gens, plus ouvert et moins critique, que l’ouverture de cœur est une vraie richesse, qu’il faut se laisser surprendre et ne jamais désespérer. Et aussi que l’amour n’a pas d’âge…

Ce livre est aussi doté d’une superbe couverture fleurie et colorée, avec en bonus quelques pages décorées sur l’intérieur. Et ce sera l’occasion de découvrir une nouvelle petite maison d’édition indépendante, les éditions Inédits qui proposent nouvelles et courts romans, ainsi qu’un atelier d’écriture collaborative plutôt intéressant.

Ma fille l’a lu également et a apprécié sa lecture : « Au départ, je ne me suis pas du tout attendue à ce genre d’histoire, mais plutôt à un petit roman policier, avec les premières pages et les intrus à la porte et la mamie avec sa carabine. Mais au fur et à mesure, on s’attache aux personnages et on peut même s’identifier, pour ma part avec les petites-filles quand elles jouent avec leur grand-mère (qui m’a un peu fait penser à la mienne !). Quand on parle de château, on a toujours une vision d’une belle demeure, Versailles avec un beau parc, des domestiques, des couverts en argent, des pièces immenses, mais on se rend compte que ça n’est pas toujours facile d’habiter dans ce genre d’endroit. Le plus important est plutôt l’âme de la famille qui y vit et non pas le lieu. L’histoire est mignonne, simple et facile à lire. »