Les anges meurent de nos blessures – Yasmina Khadra Lectures de Liliba

"Il se faisait appeler Turambo, du nom du village misérable où il était né, dans l'Algérie des années 1920. Il avait pour lui sa candeur désarmante et un direct du gauche foudroyant. Il fréquenta le monde des Occidentaux, connut la gloire, l'argent et la fièvre des rings, pourtant aucun trophée ne faisait frémir son âme mieux que le regard d'une femme. De Nora à Louise, d'Aïda à Irène, il cherchait un sens à sa vie. Mais dans un monde où la cupidité et le prestige règnent en maîtres absolus, l'amour se met parfois en grand danger."

0 Challenge Rentrée littéraire 2013

Il n’y a pas qu’en Algérie que les jeunes espèrent s’en sortir avec le sport, pour oublier enfin la misère dans laquelle ils sont nés et découvrir un monde meilleur. Turambo, petit garçon des rues, est repéré un jour alors qu’il est en train de se bagarrer dans la rue. Il sera pris en charge, entrainé et découvrira lui aussi le bon côté des choses. Mais il apprendra bien vite, et à ses dépens, que les bons côtés ont toujours un revers de médaille et que rien n’est jamais acquis. Le récit de Khadra est passionnant pour tout ce qui concerne la vie en Algérie dans les années 30, le racisme (un racisme colonialiste hallucinant), la misère, les magouilles, les mille et une façon de s’en sortir ou de plonger plus profond encore, mais je n’ai pourtant pas vraiment accroché à cette histoire, même si l’amour s’en mêle et si, telle une tragédie, on sent bien au fil de la lecture le poids inéluctable du destin et des conséquences des décisions prises par Turambo. Le pauvre est bien trop tiraillé par ses aspirations, ses rêves et ses lubies pour se concentrer sur son destin, et il est de plus manipulé comme l’objet commercial qu’il est devenu grâce (à cause de) ses poings et même s’il tente de maîtriser sa vie, on le sent qui s’éparpille et se perd sur des chemins de traverse, et j’ai eu l’impression d’avance de connaître la fin…

Malgré cela, les personnages qui gravitent autour du boxeur sont passionnants et il y a quelques pages superbes, parce que c’est Khadra, hein, quand même ! 

0 Challenge amoureux 2013-0010 Challenge Petit Bac 2013-0010 Challenge Voisins-Voisines 2013
Merci à Libfly et aux Editions Juillard