Les nigauds de l’oubli et autres saloperies – Ilaria Gremizzi Lectures de Liliba

 

00 coeur

 

Ce n’est pas un roman, c’est un OVNI littéraire… Enfin si, c’est bien un roman, mais si original qu’il est inclassable. Drôle, décalé, un peu fou même, et comme le dit si bien la couverture, c’est « un roman à l’envers, plein de ratages, de fautes, de maladresse, de trucs qui se passent malgré nous »

Bon, il y a tout de même une histoire. Racontée par Lily du haut de ses 13 ans. Lily vit dans un tout petit village non loin de Milan avec son père et sa belle-mère. Voltaire, le chat, vient de mourir, et le lecteur va découvrir les pensées de l’animal, notamment sur cette famille un peu barge. Le père, coiffeur, est en passe de fermer sa boutique depuis l’arrivée des visagistes et autres coiffeurs branchés qui attirent à eux toute sa clientèle. Il est aussi passionné par les extra-terrestres, mais ça ne rapporte pas un rond, plutôt des soucis. La belle-mère est gentille, un peu à côté de ses pompes.

Et puis il y a Franz. Un inconnu tombé du ciel, ou presque, qui vit chez eux bien que l'appartement soit minuscule et qu'on s'y croise en se frôlant. Franz que Lili adore. Franz qui se cache sans qu’elle comprenne au début pourquoi.

Et voilà ! Il ne se passe pas grand-chose si ce n’est que la presque adolescente raconte son quotidien, ses pensées. Elle est tout à la fois innocente et candide et rusée comme tout, un peu manipulatrice, même.

L’écriture de cette jeune auteur est très originale, un peu déstabilisante. J’ai adoré le début de ce roman qui fuse, explose de nouveauté, de bizarreries, mais aussi d’émotion et d'humour notamment avec ses notes de bas de page. Ici, les cadavres ne rentrent pas dans les cercueils, les chats parlent et même philosophent un peu, élever des poules empêche de tomber enceinte et on croit dur comme fer aux ovnis. La jeune fille est attachante et on s’amuse autant qu’on s’émeut de ses états d’âme, la poésie affleure sous l’humour, mais j’avoue m’être lassée passée la moitié du roman.

Il faut cependant surveiller cette jeune auteur très prometteuse !

 

Un roman lu par Clara, qui a beaucoup aimé, Brize  également, ainsi que Cachou, Yv, Keisha... Anne a été moins séduite et a abandonné en cours de route.

 

Merci aux Editions Le Castor Astral (et toutes mes excuses d'avoir tant tardé à chroniquer ce roman !)

Castor Astral -  Mai 2013 - 262 pages 

 

0 Challenge Petit Bac 2013-001

0 Challenge amoureux 2013-001