Koman sa sécri émé Annie Saumont Lectures de Liliba

 

Des nouvelles comme on les aime, avec des gens normaux, mais aussi de drôles de gens un peu déboussolés, paumés, mal dans leur peau ou carrément tordus, mauvais même. On parle ici d’amours fichues, d’enfances gâchées, de malheurs rabâchés qui assaillent, étouffent. On parle aussi d’amour tout court, parce que parfois, malgré tout, la vie est belle et qu’on réussit à aller de l’avant. D’amitié. De joies partagées. Jeunes, vieux, tous y passent en quelques paragraphes, quelques pages écrites avec une économie de mots qui mettent les sentiments en avant, les rendent plus présents, plus poignants.

Bien sûr, tout ça n’est pas très gai. Mais si juste, si vrai. Désespérance, rancœurs, jalousies, tragédies de la vie, mais aussi rêves, chimères qui nous poussent à continuer, nous donnent du courage pour affronter un quotidien morose ou sordide. Des envies de meurtres annihilées par un sourire, un suicidaire amoureux d’une voix qui va le sauver, une vie détruite par les rumeurs... la plume d’Annie Saumont est tout à la fois terrible de réalisme, et d’une tendresse incroyable pour ses personnages. Et puis, au détour d’une page, d’une phrase, un humour fin qui rassérène, qui fait oublier le noir, les épreuves, comme ce SMS extraordinaire qui se termine par la phrase reprise dans le titre de ce recueil : Koman sa sécri émé ?

Bref, une très belle lecture, même s'il faut la réserver à des moments où l'on est en forme !

 

Un livre prêté par Une comète, que je remercie de cette découverte.

0 Challenge Petit Bac 2013

sentiment

0 Challenge amoureux 2012