La bonne fortune de Monsieur Ba Lectures de Liliba

En 1962, alors que Monsieur Ma s’occupe tranquillement de sa petite librairie d’un quartier de Shanghai avec son épouse adorée, il est arrêté par la police, accusé d'« activités subversives », terme bien pratique pour dire tout et n’importe quoi et donner le droit aux autorités chinoises d’arrêter qui ils veulent. Le voisinage ne comprend pas pourquoi cet homme si gentil, si calme, si discret est soupçonné, ni de quoi. Il semblerait juste qu’il ait possédé dans ses rayons un livre interdit et que des comploteurs se retrouveraient dans sa boutique : d’ailleurs, Monsieur Ba laisse les clients lire gratuitement chez lui, sans rien acheter, n’est-ce pas louche ?

Un de ces lecteurs fidèles décide de mener discrètement sa propre enquête, pour comprendre les raisons de l’emprisonnement du libraire passionné.

Quand Monsieur Ba est enfin libéré vingt ans plus tard, ce n’est plus le même homme. Vieilli, affaibli, il décide de ne pas rouvrir sa librairie, mais choisit à la place de créer un autre commerce…

Un tout petit livre qui nous plonge dans la Chine en nous donnant une impression de conte, comme si on entrait dans un monde révolu, totalement suranné, mais au charme indéniable (bien que cette période politique ait été vraiment pas charmante du tout !). L’écriture est belle, douce, lente, et on aime ce libraire sage qui voit et comprend le monde et les gens à travers ses lectures, mais ne juge pas, reste humble.

Une très jolie lecture !

 

Un livre prêté par Jeneen. Lu également par Manu, Cécile...

Challenge dragon papier