Pourquoi_on__crit_des_romans_Dani_le_Sallenave_Lectures_de_Liliba

Quatrième de couverture :

Une romancière dialogue avec deux enfants et leur grand frère. Une conversation familière où se dévoilent les coulisses et les enjeux de la fiction. Qu'est-ce qui se joue de l'invention et de la mémoire dans l'écriture, dans la vie propre des personnages ? En quoi consiste le travail de l'écrivain ? Que garde-t-il en lui de l'enfance... ? Pourquoi écrit-on des romans ? Pour mieux comprendre ce qui se passe dans la vie. Les histoires inventées aident à y voir plus clair dans les histoires vraies. Pourquoi lit-on des romans ? Quelle est cette puissance qui donne au lecteur la liberté absolue de transformer les mots en images et en sentiments ? N'est-ce pas ce qui permet, en fin de compte, de résister à tout ce qui nous rend moins humains... ?

 

Un petit ouvrage très intéressant qui explique aux enfants pourquoi on a envie d'écrire un roman ou une histoire et ce qui caractérise un écrivain. Le texte est un dialogue entre Anne, écrivain de 46 ans travaillant sur un nouveau personnage de roman et ses neveux de 6, 9 et 15 ans.

Si les questions des enfants sont intéressantes, de même que les explications de Anne, j'ai regretté le coté un peu simpliste de l'ensemble, qui s'adresse selon moi plus à des enfants d'une dizaine d'années qu'à des adolescents. Les thèmes de l'écriture sont abordés de façon simple et on entre ensuite dans des réflexions un peu plus philosophiques.

Le livre est très joliment illustré et les mots compliqués sont soulignés et expliqués. On y trouve aussi de nombreuses citations de romanciers ou de poètes et des indications sur les auteurs dont il est question. On y apprend d'où vient le nom d'écrivain, ce qu'est le style. J'ai par contre trouvé l'ado de l'histoire bien benet, intéressé à outrance par ses jeux vidéos et refusant quasiment de lire : "Moi, lire, je trouve que c'est fatigant. J'aime bien être seul, d'accord, être dans ma chambre, tranquille, avec l'ordi, avec mes jeux vidéos, ou bien je regarde un DVD, et puis il me faut quelque chose de vivant." ou : "Il faut que tu comprennes que c'est fini tout ça, la littérature, la lecture, les classiques. Montaigne, Racine, nous ça ne nous parle plus. Même les profs le savent, mais ils ne peuvent pas le dire, c'est leur boulot." Fort heureusement, Anne rétorque que l'informatique, les jeux vidéos et les films à outrance risquent de déshumaniser les jeunes générations en prenant trop de place dans leur vie...

P1120637

 

"Le style n'est que l'ordre et le mouvement qu'on met dans ses pensées. Si on les enchaîne étroitement, si on les serre, le style devient ferme, nerveux et concis ; si on les laisse se succéder lentement et ne se joindre qu'à la faveur des mots, quelque élégants qu'ils soient, le style sera diffus, lâche et traînant. […] Les règles ne peuvent suppléer au génie ; s'il manque, elles seront inutiles. Bien écrire, c'est tout à la fois bien penser, bien sentir et bien rendre ; c'est avoir en même temps de l'esprit, de l'âme et du goût. Le style suppose la réunion et l'exercice de toutes les facultés intellectuelles. […] Le style est l'homme même." Buffon

"Tout le monde raconte des histoires, vraies ou fausses ! Même quand on n'est pas écrivain. En général, c'est pour enjoliver, ou pour arranger les choses. Ecrire un roman, c'est tout autre chose. On ne cherche pas à tromper quelqu'un ! L'auteur qui écrit un roman, c'est comme s'il s'était mis d'accord à l'avance avec le lecteur : attention, c'est fictif, c'est inventé. On fait semblant ! Je fais semblant d'écrire quelque chose qui est vraiment arrivé, et vous, vous faites semblant d'y croire, mais on sait très bien que c'est faux !"

"C'est en forgeant qu'on devient forgeron, c'est en écrivant qu'on devient écriveron." Raymond Queneau

" Un écrivain a l'air très paresseux, et pourtant il travaille énormément. Il travaille à son livre dans sa tête, même quand il a l'air de faire autre chose."

P1120641 P1120642

Je n'ai pas encore réussi à le faire lire à ma fille...

P1120640

Un ouvrage lu également par Laure, Malice, Lily, Cathulu...

Un grand merci à mon amie Cécile pour ce joli cadeau !

Challenge_Petit_Bac

Catégorie Action

Le_mercredi_je_lis_avec_mon_petit