Les_arrangeurs_Laurence_Tellier_Loniewski_Lectures_de_Lilibacoeur

"Aux abords de l’été, nous traversâmes une ère de turbulences. Un épisode maussade, émaillé de giboulées et fortes chutes de température, s’installa durablement, balayant les promesses d’un printemps précoce. La vague de chaleur soudaine qui y mit fin nous anéantit par son intensité. A peine nos organismes chamboulés eurent-ils développé quelques défenses que les bourrasques revenaient en force, charriant un air acide pulvérisé de pollen, qui rendait fou. Le coupable fut identifié : c’était le dérèglement climatique. Le dérèglement climatique grippa les rouages de la mécanique résidentielle. Les uns après les autres, nos parents se mirent à disparaître."

Ce roman est un régal de fraîcheur et d'humour !

Une fillette de 10 ans, qui vit avec sa famille dans un immeuble cossu d'une chic banlieue parisienne, écoute aux portes les conversations des uns et des autres (et surtout des parents) et nous les relate avec toute son innocence, mais également pas mal de réflexions personnelles très pertinentes.

Débats politiques,  ou sur les grands sujets de la société, secrets d'alcove, adultères, mensonges... rien n'échappe aux yeux et aux oreilles des enfants, si ce n'est parfois les explications qui devraient aller avec les agissements ou les paroles proférées. Les familles qui vivent dans cet immeuble sont toutes amies, et on a presque l'impression d'une vie en communauté. Les enfants, souvent livrés à eux-mêmes, passent leur temps ensemble, à embêter le voisin grognon ou refaire le monde avec la jolie baby sitter et se lancent dans de grandes aventures ; ainsi l'exploration dans les quartiers nord de Paris pour rencontrer de vrais "pauvres" et leur offrir les bijoux de la grand-mère ! Les parents, bobos, intellectuels, mais aussi atypiques, originaux ou légèrement frapadingues suivant les cas, font de même lors de grandes réunions ou de concerts. 

Derrière le cocasse des situations et l'humour omniprésent tout au long du roman, on peut réfléchir à de nombreux sujets "de fond". L'éducation des enfants bien sûr, mais aussi le mode de communication des couples, la famille... On trouve aussi de nombreuses références à l'actualité, culturelle ou politique.

J'ai adoré ce regard d'enfant, innocent face aux drames des adultes qui se jouent devant lui, qui perçoit les choses mais n'arrive pas encore à en comprendre la signification et la portée. Les arrangeurs, ce sont ces enfants qui maquillent la vérité grâce ou à cause de leur naïveté et leurs parents qui eux, s'arrangent avec leur conscience...

Un entretien avec l'auteur en vidéo.