La_d_licatesse_David_Foenkinos_Les_lectures_de_Liliba

 

Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi je n' ai pas été touchée par ce roman, qui a pourtant récolté bien plus de louanges que de critiques. Certes, l'histoire de cette rencontre entre un homme et une femme est plutôt jolie, mais j'ai trouvé les personnages un peu falots, et cette délicatesse attendue s'est traduite pour moi en légèreté et même, soyons un peu méchante, parfois en mièvrerie...

J'ai eu un peu trop l'impression que l'auteur voulait à tout prix nous toucher, tirer sur notre corde sensible, pour que l'on s'apitoye sur le sort de cette femme et que l'on s'émerveille ensuite de la rencontre qui va se produire. Bien sûr, on prend pitié pour la belle Nathalie, veuve trop vite et trop tôt et qui perd d'un coup l'amour de sa vie et la joie et la stabilité affective que lui procurait cet amour. On comprend sa douleur et le fait qu'elle veuille tout d'abord (ou qu'elle ne puisse pas faire autrement) se reclure, se replier sur elle-même pour absorber ce vide, ces larmes qui pourraient couler indéfiniment tant la douleur semble devoir ne plus jamais disparaître.

Mais sa relation avec Markus m'apparait plus comme une non-relation et ces atermoiements m'ont semblé d'un long... On a envie que d'un coup cet homme discret et plutôt insipide sorte de sa gangue et cherche à enfin gagner le coeur de Nathalie, plutôt que de le voir errer avec un regard de chien battu dans les couloirs de l'entreprise où ils travaillent. Cette délicatesse dont il fait preuve me fait plus penser à de la timidité maladive, à un manque d'esprit de conquête, à une faiblesse de caractère. Alors oui, ils se retrouveront et s'aimeront. Mais bon...

Cela dit, l'écriture est agréable et les sentiments des deux protagonistes assez bien expliqués. Mais je pense que ce roman ne me laissera qu'un souvenir diffus...

 

Un roman lu par : Brize, CanelGambadou, Hydromielle, Karine, MirontaineRestlingSylireStéphie, Amanda Meyre, Enna, Caro[line], Constance93, Miss Alfie, CunéEmeraude, L’encreuseL’OgresseFashion, Théoma et d'autres lecteurs chez Bob.

 

Je viens de m'apercevoir grace à vos commentaires que sans le savoir, j'ai programmé le billet sur ce roman le même jour qu'une lecture commune, amusant ! Voici donc les autres lectrices : George, Asphodèle, Delphine, Mango, Anne, une autre Anne (de poche en poche), ValMélusine, et Plaisir des mots.