R_manence_J_Camut_N_Hug_Liliba

 
Rémanence : persistance d'un état après la disparition de sa cause (Larousse).
 
Comment grandir quand on a connu l'horreur ?
Il y a quinze ans, deux enfants s'échappaient des geôles du plus dangereux des criminel qui disparaissait après avoir mis la France à feu et à sang.
Clara et Louis sont aujourd'hui des adultes mais le vernis de leur existence se fissure. L'emprise de Kurtz a profondément gangréné leur esprit.
Insidieusement, le chaos s'installe. Les voix de l'ombre se font entendre à nouveau.
"Je devrais arrêter de répondre au téléphone. Ce serait plus sage. je devrais mais je n'y arrive pas. Pas même à débrancher la prise. Je prends un Stilnox pour ne pas entendre la sonnerie. les fantômes, ça ne téléphone pas".
J'avais eu de très bons échos sur ce roman par mes copines de bibliothèque tournante, mais j'avoue m'être une peu ennuyée. Le fond de l'histoire est intéressant, et ces problèmes de rémanence, dont on entend régulièrement parler dans les médias sont passionnants. Même si le sujet fait froid dans le dos, on voudrait en savoir plus sur ses mécanismes psychologiques.

Dommage qu'il ne soit ici qu'éfleuré et qu'on assiste plutôt à un récit des faits, certes bien ficelé, mais auquel il manque à mon avis un peu de profondeur. Il faut dire que ce roman est le quatrième tome d'un série, ce que je ne savais pas et que peut-être il me manquait tous les atouts pour apprécier l'histoire et les personnages.



Le site des auteurs.