Les_bonnes_mani_res_l_art_du_chic_selon_Lady_cartland_les_lectures_de_Liliba

Lady Cartland, est-ce bien elle ? C'est en effet la première question que je me suis posée quand j'ai ouvert ce joli petit livre à la couverture cartonnée et d'un format très agréable. Eh oui, c'est bien la même que celle à qui on pense en entendant ce nom de famille, la fameuse Barbara Cartland, "grand-mère" en quelque sorte des collections de livres d'amour et d'histoires à l'eau de rose du type Harlequin, puisqu'elle a produit plus de 600 romans !

Et là, voyez-vous, j'ai eu comme un doute... Comment cette femme, vu ce que j'en connaissais, pouvait-elle se targuer de nous donner des conseils de bonne tenue et de bonnes manières quand on voyait à quoi elle ressemblait... image qui n'est pas, selon le bon goût inculqué par ma maman, celle de la classe et de la distinction...

Il faut savoir (dixit wikipédia) que Barbara Cartland, "en plus d'être un auteur à succès, [...] était connue pour une allure excentrique, étant toujours vêtue de tenues vaporeuses de couleur pastel, mais aussi rose bonbon, arborant une coiffure très artificielle et très élaborée, ainsi qu'un maquillage presque outrancier – habituellement réservé aux comédiens jouant sur une scène de théâtre sous la lumière crue des projecteurs –, portant de très nombreux bijoux (colliers, bagues...) et généralement accompagnée de son chien pékinois"...

Bref, c'est donc un peu dubitative, mais très curieuse que je me suis lancée dans ce guide des bonnes manières... Et je me suis beaucoup amusée ! Si certains des conseils sont évidement devenus totalement obsolètes, puisque le livre a été publié en 1962, d'autres sur certains principes de bonne éducation sont encore tout à fait d'actualité et devraient d'ailleurs être suivis par un plus grand nombre de personnes... Art de dire bonjour, de se présenter, de remercier, de recevoir, d'entretenir une conversation, de dresser une table... tout y passe ou presque, jusqu'aux fiançailles, au mariage et aux relations à entretenir entre les familles alliées. Nous avons même droit à des conseils sur le deuil.

L'ensemble est très agréable à lire et fait beaucoup sourire et parfois rire tant on sent un décalage entre notre monde actuel et les traditions d'il y a 50 ans, et surtout parce que nous (enfin, moi, parce que pour vous, je ne sais pas) n'appartenons pas à ce monde où l'argent coule à flot, où l'on a des propriétés assez vastes pour recevoir plusieurs couples d'amis, où l'on donne des réceptions et des bals avec traiteurs, où l'on a une femme de ménage, une gouvernante et je ne sais quel autre personnel à demeure...

Dommage cependant que certaines traditions se perdent... Ainsi dans l'art de se présenter ou de remercier, j'apprends à mes enfants à toujours faire "une lettre de château" quand ils ont été invités à dormir chez des amis, ou au moins un petit mot accompagné d'un dessin pour remercier, de même que pour tout cadeau reçu à Noël ou pour un anniversaire...

Un petit livre charmant donc, délicieusement désuet, et totalement brittish ! A lire pour sourire.

barbara_cartland

Un livre prêté par Praline, que je remercie beaucoup, et lu également par Fanny, les deux ayant beaucoup apprécié.