coeurcoeur

 

 

517GqhHsmWL__SL500_AA300_

Quatrième de couverture :

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l'innocence bafouée. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s'est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d'un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C'est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu'une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n'aura pas d'autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l'affaire, quelles qu'en soient les conséquences.

Bien loin des clichés et du manichéisme qui encombrent la plupart des thrillers contemporains, Gillian Flynn nous offre ici une intrigue d'une densité rare, des personnages complexes, tragiques, terriblement humains. Considérée dès son premier roman, Sur ma peau, comme l'une des voix les plus originales du thriller contemporain, elle confirme avec ce livre, où l'on retrouve son style intense et viscéral, son immense talent.

 

Une fois de plus, je trouve la 4ème de couverture bien bavarde et cela m'incite à continuer selon mon habitude, c'est-à-dire à ne jamais lire une 4ème juste avant d'entamer un roman, par peur d'en savoir trop...

Ce serait en effet dommage que vous ne découvriez pas de vous même cette histoire totalement horrible et glauque, mais passionnante. Vous n'aurez de cesse, après avoir lu quelques pages, de chercher frénétiquement qui est véritablement l'assassin de cette famille, d'accompagner Libby dans sa quête sur son passé et cette fameuse journée noire pour les siens, d'évoluer avec elle pour enfin, peut-être, apaiser ses démons, ses souvenirs et surtout répondre à la question non posée mais qui sous-tend toute sa vie : "ai-je eu raison de dénoncer mon frère, est-ce bien lui le meurtrier ? Et si je m'étais trompée ?".

Pour répondre à ses questions et pour apaiser ses angoisses, mais tout d'abord pour une raison mercantile, Libby va partir à la recherche des témoins de l'époque, les retrouver (un peu facilement d'ailleurs, si je peux émettre une critique...) et avec l'aide de son nouvel ami (un peu torturé lui aussi, c'est le moins qu'on puisse dire !), tenter de leur faire raconter ce qu'ils savent. Il semblerait que chacun cherche à cacher quelque chose, et tous apparaissent comme des coupables potentiels et tout l'art de l'auteur est de vous entraîner avec passion jusqu'aux toutes dernières pages dans laquelle le nom du (ou de la) meurtrier(e) sera révélé. Si quelqu'un l'avait deviné avant, j'en suis baba !

J'ai de plus adoré la construction de ce roman, qui alterne les chapitres qui se déroulent à notre époque, l'époque où Libby est adulte, et ceux qui se passent lors de cette fameuse journée d'horreur, qui est disséquée minute par minute ou presque, afin que l'on comprenne le déroulement et l'enchaînement des faits, des déclarations, des actions des uns et des autres qui a pu aboutir à un tel dénouement atroce. Rien de tel pour empêcher le lecteur de s'arrêter en cours de route, puisque le suspense est toujours maintenu au plus haut point et qu'on en peut cesser de tourner les pages et lire, lire... (le bonheur, donc !).

A l'instar de Seul le silence, dont je vous ai parlé très récemment, ce thriller est très bien écrit, très agréable à lire, et surtout passionnant en ce qui concerne la psychologie des personnages, très détaillée. Il faut dire qu'ils sont tous complètement névrosés, il y a donc de quoi faire ! Nous avons ici également une belle peinture de la société, des adolescents paumés, des petites villes de province et de la difficulté de vivre au quotidien quand on est submergé par les problèmes d'argent et qu'on n'arrive plus à faire face et à maintenir sa famille à flots. Un vrai bon roman, donc, que je vous conseille grandement !

livre_voyageur_anim_

Un grand merci à Latite qui, grâce à ce livre voyageur, m'a permis de découvrir cette auteur. D'autres lecteurs répertoriés sur BOB ont également dans l'ensemble tous apprécié ce roman : Abeille, Aelys, Aifelle, Alex-Mot-à-MotsAlex-Mot-à-Mots, Alicia, Amanda Meyre, Bene, Biblio, Canel, CuneipageCuneipage, Emeraude, Flof13, Fredo, Isa, Jeanjean, La ruelle bleue, Lily, Lo, Madame Charlotte, Paul Arre, Petite fleur, Pimprenelle, Sophie des Bonheurs, Stéphie, Tinusia, Yspaddaden...