46071912_p

 

Pietro Palladini est immobile, Dans l'œil du cyclone.
Il ne sort plus de sa voiture, garée au bas de l'école de sa fille à Milan. Ce quadragénaire séduisant que la vie avait épargné vient de perdre sa femme, Lara. Il attend de souffrir, mais ce n'est pas si facile de ressentir la perte. Les amis et les anonymes viennent lui parler, l'étreindre, partager ce temps suspendu, ce "chaos calme" où il se réfugie désormais. Une jolie fille qui promène son chien, les collègues de travail à la veille d'une fusion financière sans précédent, un frère fumeur d'opium, une belle-sœur qui se dénude en pleine crise de nerfs, une milliardaire érotisée, tous perdent à un moment leur calme, leur dignité, leurs masques.
Tous renoncent à la comédie sociale. Sur cette situation digne d'un Beckett loufoque. Sandre Veronesi construit un roman polyphonique, livre de la maturité, émouvant, ample, magistralement tissé : le mélange de l'intime dans ce qu'il a de plus vibrant et du réel dans ce qu'il a de plus dérangeant.

 

Un livre passionnant, tant par le sujet que par l'écriture, mais difficile à résumer et à commenter. J'ai beaucoup aimé l'histoire de cet homme qui ne souffre pas de la mort de sa femme (ne veut pas souffrir ?) et qui, par son attitude, recueille les angoisses, les souvenirs, les détresses de tous ceux qui croisent sa route. Le malheur attire le malheur et il devient sans le vouloir le réceptacle des peines des autres, il écoute beaucoup, commente peu, conseille parfois, mais jamais ne juge. Le deuil qui le frappe semble attirer autour de lui les confidences, on vient lui apporter, comme en offrande, ces moments de chaos calme que chacun peut vivre dans sa propre vie, on vient se décharger sur ses épaules de ses propres malheurs, et il écoute, tel un confesseur des temps modernes. Malgré quelques longueurs vers la fin, on se prend à suivre les vies de chacun des protagonistes de cette histoire assez abracadabrante, on a envie de savoir comment Pietro va réussir à se sortir de cette situation d'immobilisme, quel sera le déclic qui le fera avancer à nouveau, vivre sa vie au lieu de partager celles de ces interlocuteurs. Très intéressant et prenant !

Un grand merci au Livre de Poche qui m'a offert ce livre.

livre_de_poche.

De nombreux lecteurs sur BOB.