30 avril 2010

Grâce et Dénuement - Alice FERNEY

  Parfois, on passe devant leur campement, et inconsciemment, on serre un peu plus notre sac contre notre flanc, on accélère la cadence de la marche, on resserre notre étreinte sur la main de nos enfants... En voiture, on remonte les vitres ou on actionne le bouton de fermeture automatique  des portes. On se sent un peu mal à l'aise, on a un peu peur, parfois même on est dégoûté, ou bien scandalisé. Et dans le même temps, il est difficile de ne pas ressentir ce léger sentiment de culpabilité, ce petit pincement au fond du... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 avril 2010

Deauville en fête : Salon du Livre et des Musiques

Qui ne connait pas deauville ? Il y a les Planches, le Grand Hôtel, le Casino, le Festival...    Moins connues sont les animations telles que le Festival du Film Asiatique, le Salon Livres & Musiques, le Festival de Pâques ou l’Août Musical... Pourtant, Deauville est une ville extrêmement active au niveau culturel, qui propose à ses habitants et aux touristes qui ont la chance d’y séjourner un panel de festivités assez impressionnant. Cette année tout particulièrement, puisqu’à l’occasion des 150 ans de la... [Lire la suite]
Posté par liliba à 16:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 avril 2010

Trois femmes puissantes - Marie N'DIAYE

  Trois récits, trois femmes qui disent non. Elles s'appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie lui inflige avec une obstination méthodique et incompréhensible. L'art de Marie NDiaye apparaît ici dans toute sa singularité et son mystère. La force de son écriture tient à son apparente douceur, aux lentes circonvolutions qui entraînent le lecteur sous le glacis d'une prose impeccable et raffinée, dans les méandres d'une conscience livrée à la pure violence des... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 avril 2010

La ville insoumise - Jon FASMAN

    A trente-quatre ans, Jim Vilatzer considère que sa vie s’enlise dans la médiocrité. Employé dans le delicatessen que ses parents, enfants d’immigrés russes, ont ouvert dans une banlieue de Chicago, échaudé par un échec sentimental, pris à la gorge par des créanciers, il suffoque et rêve d’un changement de décor. Lorsque l’opportunité lui est offerte de partir en Russie, il la saisit sur le champ. C’est ainsi que le jeune Américain s’installe à Moscou, où il est embauché par la Fondation de la mémoire pour recueillir... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 avril 2010

Céanothes et potentilles - Martine PAGES

  Blanche n'est ni belle ni laide, juste ronde comme il faut pour accueillir la tendresse. Heureuse ? Vaste question. Elle traîne sa vie comme son ennui, elle manque d'un amour inconditionnel, celui avec le grand A. Passionnée par les fleurs... Rangée numéro 7, c'est son refuge au magasin Pep. Si vous cherchez, vous la trouverez certainement entre les roses, les céanothes et les potentilles... Mais personne ne la regarde. Jour après jour, elle se heurte à l'indifférence... serait-elle invisible ? Il faut savoir provoquer le... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2010

Les cochons sont lâchés - Frédéric DARD (SAN-ANTONIO)

  Si un jour on te demande quel est le plus gaulois des San-Antonio, le plus vert, le plus salingue, le plus rabelaisien, le plus scatologique, le plus grivois, le plus too much, réponds sans hésiter que c'est " les cochons sont lâchés ". Peut-être parce que c'est le seul où San-Antonio ne joue aucun rôle, sinon celui du romancier ? Dans ces pages paillardes, Béru et Pinuche sont lancés seuls à l'aventure, afin de dénouer une ahurissante affaire. Mais le pénis " hors paire " de Bérurier sera leur braguette de sourcier. Grâce à... [Lire la suite]
Posté par liliba à 13:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

09 avril 2010

Ca va le fer ?

Suite à certains mails reçus par Cynthia dont vous avez cetainement entendu parler, Cécile Qd9 a décidé qu'il valait mieux rire de toute l'affaire et a lancé un challenge photo rigolo : auto-portrait aux livres et au fer à repasser !  Calepin se propose de prendre soin de nous et de simplifier notre vie de ménagère et de lectrices-blogueuses, j'ai d'ailleurs réservé un exemplaire de sa table à repasser et Véronique m'a fait éclater de rire ce matin avec un choix de livres tout à fait pertinent, Emmyne et moi avons... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2010

Le coffret - Stéphane BEAU

      "Le coffret ne payait pas de mine. Trente centimètres de long, vingt de hauteur, autant en profondeur. En pin naturel, sans aucune fioriture. Le cadenas qui le fermait datait d’au moins une cinquantaine d’années, du temps où l’usage des clefs n’avait pas encore été aboli..."     Imaginez l'horreur absolue : dans un monde futur, les livres auront été abolis, la lecture interdite, d'abord pour quelques ouvrages seulement, de la philosophie ou de la sociologie, jugés perversifs, mais ensuite pour... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2010

De l'égo des auteurs et du devoir des blogueurs...

L'histoire commence à faire le tour de la blogosphère, aussi ne vais-je résumer que succintement... Il était une blogueuse, Cynthia, une grande lectrice qui peaufine ses billets, est agréable à lire, toujours intéressante, mais qui n"a pas aimé un certain livre. Elle l'a dit dans son billet, en étayant même les raisons de son abandon de lecture. Et puis a reçu de la part de l'auteur plusieurs mails totalement injurieux, vindicatifs, bêtement méchants, comme répondrait un vilain enfant vexé, à bout d'arguments... L'éditeur... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2010

Petit monde

Compagnie Légitime Folie Tombé de son lit, l’Enfant se réveille… miniature ! Il se retrouve perdu parmi ses vieux jouets, géants de bois et de chiffons, claudiquant autour de lui avec des airs de vengeance… L’Enfant n’est pas le premier à vivre cette mésaventure : ils sont déjà tout un petit peuple à vieillir aux côtés des jouets abîmés, dans un climat plutôt tendu. Ce sont les Majuscules, adultes lilliputiens au langage déformé qui ont refait là leur petit monde, tissé d’habitudes et de principes. ... [Lire la suite]
Posté par liliba à 19:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,