Xavier MORTIMER

ombre_orchestre_mortimer_afficheXavier Mortimer est musicien. Il est aussi mime, jongleur, magicien. Il joue avec les instruments de musique, mais pas seulement de la musique. Il s'amuse avec les objets qui l'entourent, avec le décor et même avec son ombre et celles de ses acolytes imaginaires, doubles turbulents et facétieux qui le suivent tout au long du spectacle. Il arrive sur scène pour donner un concert, mais tout lui échappe, la flûte crache des bulles au lieu de notes, le piano joue tout seul, son ombre se désolidarise de lui et vit sa propre vie, ses poches recèlent foule d'objets hétéroclites pas toujours obéissants, les partitions partitionnent d''elles-mêmes... le monde est un peu fou chez cet homme, mais quelle poésie et que d'humour, que de trouvailles, de surprises !

Avec son air un peu ingénu, son sourire gentil, ses yeux rieurs qui tournent parfois dans leurs orbites comme de grosses billes, on le dirait tombé de la lune... mais ce jeune artiste vraiment talentueux nous promène dans son monde farfelu ou l'homme n'est plus le maître incontesté et où les objets s'animent, se rebellent, vivent leur vie... C'est complètement surréaliste et on se laisse emporter par la musique, on rit, on s'étonne : un spectacle magique, qui me réconcilie avec la magie que j''exècre en général, tant je trouve les magiciens guindés, surfaits et sans aucun charme ni humour ou poésie. Cet homme sait tout faire, et il le fait bien ! Je vous engage à vite prendre des places s'il se produit dans votre région, vous ne serez pas déçus !

ombre2

Ce spectacle est donc un vrai régal que nous avons apprécié à sa juste valeur. Mon fils Paul, 6 ans, qui nous a accompagné pour la première fois au théâtre, a ri tout du long et était absolument médusé, bouche ouverte, yeux fixant la scène, sans bailler malgré l'heure tardive et sans bouger d'un poil ce qui est un exploit phénoménal pour cet enfant qui en général ne tient pas en place cinq minutes et ne peut pas s'arrêter de parler ! Il a adoré autant que nous (et rêve de retourner au théâtre, ce qui nous promet un budget sorties terrifiant pour l'année prochaine, si les trois enfants deviennent aussi accros que moi !).

ombre

Ce spectacle a été unanimement salué comme une révélation du festival off d’Avignon.

Spectacle vu comme toujours au Colysée de Roubaix ; c'était notre dernière sortie théâtrale de l'année et je savoure par avance le programme de l'année prochaine qui, je vous le dis en avant-première, va être encore mieux !colys_e


Xavier Mortimer "l'ombre orchestre"