montespan

 

 

Chacun de nous, qui a encore quelques souvenirs de son histoire de France, se souvient de La Montespan, illustre favorite de Louis XIV. Mais personne n'a jamais, avant d'ouvrir ce nouvel ouvrage de Jean Teulé, entendu parler de son mari...

Cet homme tout d'abord comblé par son mariage avec Françoise de Rochechouart est devenu le cocu le plus célèbre de l'histoire, quand son épouse bien aimée, attirée par le pouvoir et le rayonnement du roi soleil, le luxe et la vie facile, lassée de leur vie désargentée, en est devenue la maîtresse en titre, adulée, enviée, jalousée puis détestée par les courtisants.

Un régal que cette lecture ! Monsieur de Montespan, le plus célèbre cocu de France, drapé dans sa fierté d'homme trompé, enhardi par son amour inaltérable pour son épouse infidèle est un personnage haut en couleurs. N'acceptant pas de se soumettre au désir royal, refusant les cadeaux achetant son silence et sa bénédiction à un adultère dont rêvaient pourtant les autres courtisants pour leur propre épouse, il a, sa vie durant, au mépris des conventions de l'époque, risquant sa vie même, perdant sa fortune, tout fait pour ne pas perdre au moins son honneur et croire encore que son épouse lui reviendrait un jour. Il y a du Don Quichotte en cet homme, qui se bat contre le pouvoir et jamais ne renonce. Son sang gascon ne connaît que la révolte, assortie de beaucoup d'humour, de courage, d'opiniâtreté, mais aussi de folie...

Un récit truculent dans lequel le dosage entre la biographie et le roman sont parfaits pour faire passer un excellent moment au lecteur. Ce personnage atypique est vraiment attachant, et les anecdotes de sa vie rocambolesque sont souvent hilarants. La plume de Jean Teulé, comme toujours, est alerte et sert avec talent ce récit. Cela m'a donné envie de lire un jour une biographie de Madame de Montespan pour voir l'envers du décor, la face officielle de cette femme qui a réussi à gagner ainsi le coeur non seulement du monarque suprême, mais surtout à garder celui d'un mari fidèle jusqu'à la mort...

 

 

 

 

 

Yspaddaden a bien aimé, mais sans plus. Billet enthousiaste sur Le blog des livres, La liseuse a mis 4 étoiles, de même que Anna Blume et Marie sur Lectures & cie. 

 

 

 

Et de 1 ! Ce livre faisait partie de mon Challenge ABC 2009 !

challenge_abc_2009_logo